L’UNESCO tranche et déclare le Sénégal, véritable foyer de Jollof Rice

Le Ghana et le Nigeria se disputent depuis très longtemps l'origine du Jollof Rice. Ce désaccord entre ces 2 pays anglophones d'Afrique de l'Ouest s'invite jusqu'à dans les petites discussions scolaires. Un autre pays francophone de cette partie de l'Afrique, le Sénégal, revendique la paternité de ce joyau culinaire. L'UNESCO a fini par trancher. Pour l'organisation, le Sénégal est le véritable foyer de Jollof Rice au-dessus du Ghana et du Nigéria.

Riz Jollof
ADVERTISEMENT

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a officiellement reconnu le Sénégal comme le pays dont est originaire le riz Jollof. Ce met est également connu sous le nom de "Ceebu jën", romanisé "thieboudienne" ou "tchep" au Sénégal. Plat de base dans la cuisine ouest africaine, il est composé de riz et de poisson, accompagné de légumes et parfois de tomates.

Selon les recherches de The Conversation Africa, les origines du riz Jollof remontent à l’enracinement de la domination coloniale en Afrique de l’Ouest entre 1860 et 1940. À cette période, les Français colonisateurs remplacent les cultures vivrières par des brisures de riz importé d’Indochine. Au fil du temps, le riz brisé est devenu plus prisé par les Sénégalais que le riz entier et le plat connu sous le nom de tchep est né.

Il a fini par devenir une source de fierté et d’identité culturelle pour les Sénégalais et a été reconnu comme patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Cette certification devrait avoir un impact positif sur l’économie, en particulier dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture, de la pêche et de la restauration.

Au-delà de son importance culturelle, le riz Jollof est également étroitement lié à un mode de vie singulier. La consommation du plat est très liée aux événements cérémoniels et à l’esthétique de la présentation et du service. Les femmes de Saint Louis, ville portuaire du nord du Sénégal, sont reconnues pour leur touche particulière dans ce domaine.

La revendication par l'UNESCO de la version sénégalaise du riz Jollof, Ceebu jën met fin au débat en cours sur ses origines et consolide la revendication du Sénégal en tant que véritable patrie du riz Jollof.

ADVERTISEMENT

ARTICLES SUGGÉRÉS

Après combien de jours faut-il laver ses jeans?

Après combien de jours faut-il laver ses jeans?

5 ivoiriens qui ont impacté l'histoire de la Côte d'Ivoire

5 ivoiriens qui ont impacté l'histoire de la Côte d'Ivoire

5 endroits à découvrir à Bouaké et dans sa région

5 endroits à découvrir à Bouaké et dans sa région

La Côte d'Ivoire est le 5e pays africain avec les projections de PIB les plus élevées pour 2023

La Côte d'Ivoire est le 5e pays africain avec les projections de PIB les plus élevées pour 2023

8 artistes africains sont nominés aux Grammy Awards 2023

8 artistes africains sont nominés aux Grammy Awards 2023

10 photos qui prouvent que Sery Dorcas est une figure incontournable de la mode en Côte d'Ivoire

10 photos qui prouvent que Sery Dorcas est une figure incontournable de la mode en Côte d'Ivoire

PSG : Mbappé OUT pour trois semaines !

PSG : Mbappé OUT pour trois semaines !

 L'État prévoit la construction d'une ligne de Bus Rapid Transit entre Yopougon et Bingerville

L'État prévoit la construction d'une ligne de Bus Rapid Transit entre Yopougon et Bingerville

5 chansons d'artistes africains qui ont figuré au Billboard Hot 100

5 chansons d'artistes africains qui ont figuré au Billboard Hot 100

ADVERTISEMENT