ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Comme Twitter, Facebook et Instagram vont vendre des badges de vérification

Meta, la société mère de Facebook et Instagram, a annoncé des plans de déploiement pour Meta Verified, un forfait d'abonnement qui comprend un badge de vérification. Un test progressif du service commencera cette semaine en Australie et en Nouvelle-Zélande, selon une déclaration du PDG de Meta, Mark Zuckerberg, le dimanche 19 février 2023.

Les badges de vérification sur Meta

Le badge authentifie les comptes des utilisateurs avec une pièce d'identité gouvernementale, une protection proactive, un accès à une assistance humaine directe, ainsi qu'une visibilité et une portée accrues.

Les candidats au service doivent avoir 18 ans, répondre à des exigences minimales d'activité et soumettre un identifiant gouvernemental correspondant au nom et à l'image de leur profil.

"Les personnes peuvent acheter un abonnement mensuel pour 11,99 dollars américains sur le Web et 14,99 dollars américains sur iOS et Android", peut-on lire dans le communiqué.

ADVERTISEMENT

Mark Zuckerberg, 38 ans, a déclaré que le service aidera les créateurs sur Facebook et Instagram à accroître leur présence et à créer une communauté plus rapidement.

Bien que le service soit encore en phase de test, il n'y aura aucun changement pour les comptes déjà vérifiés sur les plateformes.

L'année dernière, Twitter, autre géant des médias sociaux, a commencé à vendre son badge vérifié au prix de 8 dollars par mois pour le web et de 11 dollars par mois pour iOS, peu après le rachat de l'entreprise par le milliardaire Elon Musk.

Le lancement de cette fonctionnalité en novembre 2022 a provoqué le chaos, car de nombreux trolls ont utilisé l'authenticité du badge acheté pour se faire passer pour des personnalités et des entreprises. Cela a forcé la suspension de la fonctionnalité avant qu'elle ne soit relancée peu après.

ADVERTISEMENT

La semaine dernière, la société a annoncé que seuls les utilisateurs abonnés à l'offre Twitter Blue auront le privilège d'utiliser l'authentification à deux facteurs par SMS. À partir du mois de mars, les non-abonnés seront privés de cette fonction de sécurité, mais pourront toujours utiliser une application d'authentification ou une clé de sécurité physique.

Écrit par Samson Tomorade

Traduit par Aurore Mondah

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Moumen Ait-Kaci Ali dément les rumeurs de sortie de l'Algérie de la CAF

Moumen Ait-Kaci Ali dément les rumeurs de sortie de l'Algérie de la CAF

Conférence de presse des habitants contre la suppression de la commune

Conférence de presse des habitants contre la suppression de la commune

Voici les tarifs des postes à péage de Bozi et de Gonaté sur la Route Yamoussoukro-Bouaflé-Daloa

Voici les tarifs des postes à péage de Bozi et de Gonaté sur la Route Yamoussoukro-Bouaflé-Daloa

Le ministère de l'Éducation Nationale publie le calendrier des examens scolaires 2024

Le ministère de l'Éducation Nationale publie le calendrier des examens scolaires 2024

Disparu depuis 26 ans, un homme retrouvé séquestré chez son voisin

Disparu depuis 26 ans, un homme retrouvé séquestré chez son voisin

La Côte d'Ivoire est le 7e pays en Afrique où la liberté de presse est grande

La Côte d'Ivoire est le 7e pays en Afrique où la liberté de presse est grande

Charles Blé Goudé : 'Je ne vais pas détruire la Côte d'Ivoire'

Charles Blé Goudé : 'Je ne vais pas détruire la Côte d'Ivoire'

Ministère des Finances : Non, la Côte d'Ivoire n'est pas un Pays Pauvre Très Endetté (PPTE)

Ministère des Finances : Non, la Côte d'Ivoire n'est pas un Pays Pauvre Très Endetté (PPTE)

Le virus de la peste porcine africaine détecté à Bouaflé et Songon

Le virus de la peste porcine africaine détecté à Bouaflé et Songon

ADVERTISEMENT