L'entrée en bourse de Coca Cola Beverages Africa reportée à cause de la crise Russie-Ukraine

Lorsque le 24 février dernier, la Russie a décidé de lancer une offensive contre l'Ukraine, le monde entier était encore loin de se douter de l'impact de ce conflit. Au fil des semaines, l'inflation sur le carburant et les denrées alimentaires, l'exode des étrangers vivant en Ukraine vers la Pologne n'ont cessé de nous montrer l'ampleur de la situation. Aujourd'hui, c'est le marché boursier qui est touché par cette crise. LE récent exemple en date : Coca Cola Beverages Africa qui reporte son entrée à la bourse de Johannesburg.

Coca Cola Cover (1)

Selon Jeune Afrique, l’introduction de Coca-Cola Beverages Africa (CCBA), embouteilleur africain de Coca-Cola, à la Bourse de Johannesburg était censée être la plus importante depuis 2016. Estimée à 3 milliards de dollars, l’offre est repoussée au troisième trimestre en raison des perturbations du marché liées à la guerre en Ukraine, rapporte Reuters, citant trois sources anonymes dont deux sont directement impliquées dans l’opération.

"L’idée est de procéder à l’introduction en Bourse quand il y aura davantage de prévisibilité." rapporte l'une des sources interrogées par Reuters.

Selon l’agence de presse, la guerre a fragilisé la confiance des investisseurs et contribué à faire plonger les volumes d’introductions en Bourse en Europe, au Proche-Orient et en Afrique. Et cela, dans un contexte global où la hausse des prix des matières premières et la perturbation des chaînes d’approvisionnement sapent la croissance et remettent en question les valorisations.

L'autre raison qui a poussé les investisseurs à reporter l'entrée en bourse de CCBA, c'est que son homologue européen, Coca-Cola Hellenic Bottling Company (CCH.L) qui a servi de référence pour établir la valorisation de la filiale africaine a vu ses actions baisser à cause de la guerre en Ukraine.

"Coca-Cola Hellenic a vu son PER (ratio cours/bénéfices) et le cours de son action fortement baisser" poursuit l’une des sources citées par Reuters.

Basée en Suisse, il faut noter que CCH.L est la troisième plus grande unité d’embouteillage de Coca-Cola. Elle est présente dans 29 pays européens et africains, la Russie et le Nigeria sont ses deux plus grands marchés.

C'est un coup dur pour le Johannesburg Stocks Exchange (JSE), la plus grande Bourse du continent qui avait du mal ces dernières années à attirer de nouvelles introductions en Bourse, en raison des faiblesses de l’économie sud-africaine. Comptant sur cette nouvelle introduction pour reprendre de l'élan, la crise Russie-Ukraine n'a fait qu'envenimer la situation au grand dam du JSE.

ARTICLES SUGGÉRÉS

Makosso et Anaconda se sont disputés...encore une fois sur un plateau télé !

Makosso et Anaconda se sont disputés...encore une fois sur un plateau télé !

La Côte d'Ivoire est le 10e pays africain avec le meilleur indice numérique

La Côte d'Ivoire est le 10e pays africain avec le meilleur indice numérique

CHAN 2022 : Qui sont les adversaires de la Côte d'Ivoire ?

CHAN 2022 : Qui sont les adversaires de la Côte d'Ivoire ?

La Côte d'Ivoire veut transformer 100% de sa production de cacao

La Côte d'Ivoire veut transformer 100% de sa production de cacao

5 tenues coups de cœur de la Miss Marlène-Kany

5 tenues coups de cœur de la Miss Marlène-Kany

Qui est Schaki, la dulcinée de Fior de Bior ?

Qui est Schaki, la dulcinée de Fior de Bior ?

 5 choses à savoir sur Ibrahim Traoré, le nouvel homme fort du Burkina

5 choses à savoir sur Ibrahim Traoré, le nouvel homme fort du Burkina

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?