Hygiène intime : 5 gestes à ne surtout pas faire

Tout sur le corps d'une personne mérite qu'on en prenne soin. Dans la routine d'hygiène d'une femme, un aspect est très important : l'hygiène intime. En voulant rendre propre ses parties intimes, on fait souvent des erreurs qui sont préjudiciables. Repassons en revue 5 gestes à ne surtout pas faire.

Une femme prenant son bain/Dreamstime

C'est l'erreur la plus commune. On se dit que laver l'intérieur du vagin le rend plus propre. Faux ! Le vagin est auto-nettoyant car il contient une flore microbienne en équilibre, qui détruit les mauvais germes. Le bon geste est de laver uniquement la partie externe des organes génitaux, c’est-à-dire les grandes et les petites lèvres, sans aller au-delà de la vulve. Le contraire pourrait créer des infections.

Des toilettes trop répétitives sont agressives pour les muqueuses du vagin. Il est donc conseillé de ne pas le laver plus de 2 fois par jour pour ne pas altérer le film protecteur recouvrant la totalité de la surface de la peau appelé le film hydrolipidique. Nettoyer plusieurs fois le vagin peut le fragiliser et augmenter le risque d’irritation et d’infection.

Des personnes peuvent utiliser du savon classique et ne pas ressentir d'irritation. Ils n'ont pas de sensibilité particulière. Néanmoins, il est recommandé d'utiliser des produits d’hygiène spécialement dédiés à la toilette intime dotés d’un pH compris entre 4 et 8, proche du pH du vagin. En cas de mycose, utilisez un produit au pH neutre ou légèrement alcalin pour éviter le développement de spores de champignons qui aiment le milieu acide.

Parfois, pour une question d'économie, on garde longtemps les protections hygiéniques. Encore une erreur qui peut causer des infections. Les menstruations contiennent des déchets donc des bactéries qui peuvent être nuisibles même pour la flore vaginale.

Changez donc régulièrement ses protections périodiques, les serviettes hygiéniques peuvent se garder jusqu’à 8 heures et les tampons et les coupes menstruelles, doivent être changés toutes les 4 heures. Les femmes au flux menstruel faible doivent être particulièrement vigilantes, les protections hygiéniques absorbent trop de sécrétions et cela peut perturber la flore vaginale

Si vous avez déjà portez un slip mouillé, mieux vaut arrêter. Cela arrive généralement quand c'est le seul qui reste et qui est propre. L’humidité locale favorise la prolifération des bactéries. Pareil quand on sort de la douche : on s’essuie bien et on change sa serviette régulièrement.

La liste n'est pas exhaustive mais ce sont les plus récurrentes des erreurs.

ARTICLES SUGGÉRÉS

Makosso et Anaconda se sont disputés...encore une fois sur un plateau télé !

Makosso et Anaconda se sont disputés...encore une fois sur un plateau télé !

La Côte d'Ivoire est le 10e pays africain avec le meilleur indice numérique

La Côte d'Ivoire est le 10e pays africain avec le meilleur indice numérique

CHAN 2022 : Qui sont les adversaires de la Côte d'Ivoire ?

CHAN 2022 : Qui sont les adversaires de la Côte d'Ivoire ?

La Côte d'Ivoire veut transformer 100% de sa production de cacao

La Côte d'Ivoire veut transformer 100% de sa production de cacao

5 tenues coups de cœur de la Miss Marlène-Kany

5 tenues coups de cœur de la Miss Marlène-Kany

Qui est Schaki, la dulcinée de Fior de Bior ?

Qui est Schaki, la dulcinée de Fior de Bior ?

 5 choses à savoir sur Ibrahim Traoré, le nouvel homme fort du Burkina

5 choses à savoir sur Ibrahim Traoré, le nouvel homme fort du Burkina

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?