ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Les actions prévues pour célébrer la journée internationale des droits des femmes en Côte d'Ivoire

La journée internationale des droits des femmes a été placée sous le thème national "Innovations technologiques et digitales : leviers d’inclusion sociales et économiques des femmes en Côte d’Ivoire". Certaines associations qui luttent pour la reconnaissance des droits de la femme prévoient une multitude d'activitéss afin de marquer cette journée.

Les actions prévues pour le 8 mars/Ligue Ivoirienne

La Ligue, réseau féministe créé par des jeunes femmes ivoiriennes engagées dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles envers les femmes a prévu un atelier de lecture féministe. Cette activité se fera le 8 mars 2023 à l'EPP Rail 4, Abobo.

ADVERTISEMENT

Cette association axée sur la formation touristique a décidé d'organiser un city tour féministe au Plateau pour le samedi 11 mars 2023. Il reviendra à l'association de sensibiliser sur la place des femmes dans cette commune tout en leur faisant découvrir la commune des affaires.

Cette association de Soutien aux mères et enfants en détresse contre la précarité menstruelle en prison initie pour la Journée Internationale des droits des Femmes une tournée dans 11 prisons de la Côte d'Ivoire à savoir : Abidjan, Aboisso, Bouaflé, Bouaké, Boundiali, Daloa, Danané, Korhogo, Man, Sassandra, Toumodi. Le lancement est prévu pour le 8 mars et le thème est "Privées de liberté mais pas de dignité". Le projet se fera sur une année et mobilisera pas moins de 40 000 serviettes avec des vivres et des produits d'entretien.

ADVERTISEMENT

L'association de lutte contre les mutilations génitales féminines organise une tournée dans le nord de la Côte d'Ivoire. Elle a commencé par une activité de sensibilisation des écolières et écoliers le 3 mars à Korhogo suivi de la projection de film de sensibilisation à destination des jeunes et chefs communautaires le 5 mars dans la même ville. Le 8 mars, une marche et une projection de film au Centre culturel de Korhogo sont au programme.

Le ministère de tutelle des femmes a prévu pour l'occasion de cette commémoration d'organiser un salon, le salon de la Journée Internationale de la Femme et de la Jeune Fille au Palais de la Culture de Treichville. Un salon qui réunira toutes les femmes et filles qui ont un talent à démontrer, des réalisations à mettre en lumière. Avec pour marraine statutaire la Première dame Madame Dominique Ouattara, la date de la cérémonie officielle ainsi que la ville choisie pour la cérémonie seront connues les jours à venir.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ADVERTISEMENT