ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

La vente de lait infantile sera exclusive aux pharmacies à compter de mars

À compter du 1er mars 2023, la vente de lait infantile ne sera autorisée uniquement que dans les pharmacies, rapporte Abidjan. net. Cette nouvelle disposition fait suite à une décision du gouvernement ivoirien datant de 2013 portant règlementation de la commercialisation des substituts du lait maternel.

Lait en poudre / ILLUSTRATION MAXPPP - LAURIE DIEFFEMBACQ

La Côte d'Ivoire dans un effort pour promouvoir l’allaitement exclusif et la stimulation précoce a adopté la Politique nationale de la nutrition, de l’alimentation et de développement de la petite enfance. C'est un ensemble d'actions qui vise à améliorer le développement de la petite enfance. En effet, en 2016, seuls 23,5% des ménages ivoiriens privilégiaient l'allaitement maternel, le meilleur aliment pour la croissance et le développement d'un bébé. Le lait maternel offrant pourtant la teneur parfaite en protéines, en glucides, en matières grasses, en vitamines et en minéraux est souvent remplacé par des substituts.

En prenant le décret n°2013-416 datant du 6 juin 2013, le gouvernement ivoirien veut redéfinir les conditions de vente des laits infantiles afin de mieux encadrer la circulation des produits laitiers destinés aux enfants.

«C’est plus une question de santé publique. Nous ne faisons pas de bénéfices sur la vente de lait en pharmacie ; le lait est surtout un produit d’appel. Cette mesure va d’ailleurs nécessiter des dispositions supplémentaires pour le stockage de nos produits », a confié un propriétaire d’officine pharmaceutique à Abidjan. net.

Une nouvelle qui ne convient pas aux commerçants, capitalisant sur les ventes de ces produits laitiers.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ADVERTISEMENT