ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Les champions ivoiriens de l'alimentaire et de l'industrie

Derrière leurs grandes machines industrielles, ils sont discrets et restent attelés à leurs différentes tâches. Le grand public ne les connaît peut-être pas mais consomme chaque jour le fruit de leur travail. MAGGI, Nescafé, NIDO, MILO…ces professionnels de l’industrie et de l’alimentaire en garantissent la qualité et la disponibilité. Nous avons rencontré trois d’entre eux pour découvrir leurs parcours et les coulisses de leur travail.

Les champions ivoiriens de l'alimentaire et de l'industrie- Nestlé

Issoufou Ouattara est Chef Département Technique à la Fabrique Nestlé d’Abidjan. Son rôle est principalement d’assurer la disponibilité et la fiabilité des équipements de production. Travailler à ce poste représente à ses yeux "une satisfaction de fournir aux populations des produits à partir des matières premières locales." NESCAFÉ est, par exemple, fait à partir de café vert ivoirien. Valérie Lorougnon en est d’ailleurs la Responsable Production. “J’ai la responsabilité d’assurer la production en vrac du Nescafé approvisionnant les pays de la sous-région tout en respectant les exigences externes et internes de Nestlé. La qualité, la sécurité et le respect de l’environnement sont au cœur de notre activité depuis la transformation jusqu’au produit final. Tout cela ne peut se faire sans une équipe performante.”

Ces leaders d’équipe sont le fruit d’années d’expériences et de formations. Benjamin Coulibaly, Responsable du département Assurance Qualité à l’usine Nestlé de Yopougon est titulaire d’un diplôme d’étude approfondie (DEA) en Sciences et Technologie des Aliments obtenu à l’Université d’Abobo Adjamé aujourd’hui Nangui Abrogoua. Après deux années en poste dans l’industrie pharmaceutique, il a intégré Nestlé. Valérie Lorougnon est quant à elle ingénieur énergéticienne, diplômée de l’Institut polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro. Elle insiste sur l’importance de la formation. “Ayez des rêves mais vous devez vous informer. Vous devez vous former pour avoir de vraies aspirations, de vraies ambitions.” Sans cette ouverture au monde, elle n’aurait probablement pas eu connaissance des programmes et tests que met en place régulièrement Nestlé pour recruter de nouveaux talents. Issoufou Ouattara et elle ont pu rejoindre l’équipe Nestlé à la suite de ces tests très compétitifs. Toutefois, malgré leurs profils différents, on note chez chacun d’eux une réelle passion pour leur secteur d’activité et une culture de l’excellence. “Rien de grand ne se réalise sans une dose exceptionnelle de passion et de culture de l’excellence” déclare Issoufou.

En outre, nous avons voulu savoir quelles étaient leurs aspirations pour l’agro-industrie en Côte d’Ivoire. Valérie et Issoufou s’accordent à dire qu’il est essentiel “d’encourager la transformation et la consommation locale de nos produits en Côte d’Ivoire. La valeur ajoutée se trouve dans le processus de transformation.” Pour Benjamin, le soutien du gouvernement aux projets agro-alimentaires locaux et l’accompagnement de la formation des jeunes diplômés dans ces secteurs est un véritable plus, afin que la Côte d’Ivoire puisse avoir une souveraineté alimentaire. D’ailleurs, à cette jeunesse ivoirienne, Issoufou Ouattara révèle que “l’industrie alimentaire est un secteur exigeant mais promoteur et passionnant.” Et Benjamin Coulibaly, lui, conseille d’apprendre dès maintenant l’anglais et de faire des stages de perfectionnement dans leur domaine de compétence.

ADVERTISEMENT

Enfin, cette conversation avec ces champions ivoiriens de l'agro-alimentaire et de l'industrie nous a permis d’apprécier leur passion, leur dévotion et leur engagement envers la qualité et le bien-être des consommateurs. Leur travail a un impact profond sur la vie quotidienne de nombreux ivoiriens, en contribuant à l'amélioration de la qualité de vie à travers des produits de haute qualité. Leur expérience et leurs précieux conseils sont une source d'inspiration pour les jeunes professionnels qui aspirent à rejoindre cette industrie passionnante. Avec leur engagement continu, ils contribuent également à renforcer la souveraineté alimentaire de la Côte d'Ivoire.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Voici toute l'histoire concernant la discorde entre dj Kedjevara et MC One

Voici toute l'histoire concernant la discorde entre dj Kedjevara et MC One

Travaux de construction d'un pont à Port-Bouët dans le cadre de la ligne 1 du métro

Travaux de construction d'un pont à Port-Bouët dans le cadre de la ligne 1 du métro

Jeux Olympiques de Paris : La Côte d'Ivoire part au combat avec un minimum de 14 Athlètes

Jeux Olympiques de Paris : La Côte d'Ivoire part au combat avec un minimum de 14 Athlètes

Egypte : un bus finit sa course dans le Nil, au moins 10 morts !

Egypte : un bus finit sa course dans le Nil, au moins 10 morts !

Voici la nouvelle offre de la Société de Ciment de Côte d'Ivoire : Mon compte ciment BIGCIM

Voici la nouvelle offre de la Société de Ciment de Côte d'Ivoire : Mon compte ciment BIGCIM

Un rappeur se tire accidentellement une balle alors qu'il tournait une vidéo

Un rappeur se tire accidentellement une balle alors qu'il tournait une vidéo

Découverte : ce pays qui a versé de l'argent à la France pour son indépendance

Découverte : ce pays qui a versé de l'argent à la France pour son indépendance

Nouvelle victoire internationale pour la Côte d'Ivoire: Krecoum Samuel, champion de dictée

Nouvelle victoire internationale pour la Côte d'Ivoire: Krecoum Samuel, champion de dictée

Croissance économique : La Côte d'Ivoire surpasse l'Afrique du Sud selon S&P Global Ratings

Croissance économique : La Côte d'Ivoire surpasse l'Afrique du Sud selon S&P Global Ratings

ADVERTISEMENT