Solibra hors circuit, qui va maintenant distribuer les bouteilles de Coca-Cola ?

Après sa rupture avec Solibra avec qui elle avait collaboré pendant près de 25 ans, la marque Coca-Cola a annoncé son nouveau partenariat avec le Groupe Carré d'Or, l'entreprise qui s'occupe des marques Laity, Alyssa Tomate, Céleste que vous connaissez déjà.

Bouteille de Coca-Cola/Dezeen

Le Groupe Carré d'Or s'occupera à compter du 1er juillet, de l'embouteillage des boissons de Coca-Cola en Côte d’Ivoire, à savoir Coca-Cola, Fanta, Sprite et Schweppes. Cette décision fait suite à la décision de la firme américaine Coca-Cola de remodeler et consolider sa présence sur le continent africain. C'est aussi la conséquence de la rupture de l'accord vieux de plus de 60 ans entre Coca-Cola et Castel. Et dans cette lancée, de nouveaux accords ont été et seront conclus pour les autres filiales du groupe français notamment Brakina au Burkina Faso ou encore SABC au Cameroun.

Pour honorer en bonne et due forme ce partenariat, une nouvelle usine « ultramoderne » de plus de 100 millions d'euros environ 65,5 milliards FCFA est en cours de construction à la Zone Industrielle PK 24 avec 1 000 emplois directs et indirects selon les statistiques. Il est à noter que le Groupe Carré d’Or comprend la Société de Distribution de toutes marchandises (SDTM) qui couvre 70% du marché national du riz, la Compagnie africaine de produits alimentaires en Côte d’Ivoire (Capraci) spécialisée dans la fabrication de pâtes alimentaires spécialement la marque « pâtes Maman », les Moulins modernes de Côte d‘Ivoire (MMCI), Global manutention Côte d’Ivoire (GMCI), la Compagnie ivoirienne de production d’eau minérale en Côte d‘Ivoire (Cipremci) et Flexiball Packaging Côte d’Ivoire. En 2020, elle a réalisé un chiffre d'affaire de 404 milliards de FCFA soit la 5ème plus importante d'entreprise de Côte d'Ivoire.

La nouvelle a été annoncée après un entretien, le mardi dernier entre le ministre ivoirien du Commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, du directeur général adjoint du Groupe Carré d’Or, Emile Abi-Aad, et du vice-président de Coca-Cola pour l’Afrique, Rodrigue Bila. Le ministre Souleymane Diarrassouba a salué l’initiative et souhaité un partenariat fructueux aux deux entreprises. Il les a exhortées à proposer des produits de qualité à bons prix , indique une note d’information émanant du ministère.

Les choses bougent, rien n'est linéaire mais espérons que les produits de cette nouvelle collaboration sauront satisfaire la demande ivoirienne.

ARTICLES SUGGÉRÉS

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?

Découvrez 5 théories scientifiques négrophobes

Découvrez 5 théories scientifiques négrophobes

Chelsea legend Didier Drogba salutes Mikel Obi on retirement

Chelsea legend Didier Drogba salutes Mikel Obi on retirement

Toutes les fois où les ivoiriens ont pris le parti de Didier Drogba

Toutes les fois où les ivoiriens ont pris le parti de Didier Drogba

Top 5 des présidents africains les plus diplômés

Top 5 des présidents africains les plus diplômés

5 films afro-américains qui vont sûrement vous révolter

5 films afro-américains qui vont sûrement vous révolter

Sans carte CMU, vous ne pourrez bientôt plus retirer votre permis de conduire

Sans carte CMU, vous ne pourrez bientôt plus retirer votre permis de conduire

Le garba est-il vraiment un plat ivoirien ?

Le garba est-il vraiment un plat ivoirien ?