ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

L'UE interpellée par la Plate-forme africaine pour une rémunération juste des producteurs de cacao

Le prix du kilogramme de cacao pour la campagne 2023-2024 a été officiellement fixé à 1 000 francs CFA, équivalent à 1,52 euro. Cette tarification représente une légère augmentation par rapport aux 900 francs CFA de la campagne précédente, mais reste en deçà des attentes des acteurs de la filière. C'est ainsi que la Plate-forme africaine pour le cacao durable a lancé un appel aux gouvernements des pays consommateurs de cacao, en particulier l'Union européenne (UE), pour qu'ils imposent des obligations réglementaires aux entreprises.

Le Cacao/YinYang / iStock

Au cours de l'année 2023, le prix de la tonne de cacao sur le marché international a constamment augmenté, passant de 2 560 dollars (2 425 euros) en janvier à 3 660 dollars (3 467 euros) en septembre sur le marché de New York. Les prix internationaux du cacao ayant connu une augmentation significative en 2023, la Plateforme ivoirienne pour le cacao durable plaide en faveur d'un prix minimum de 1 300 francs CFA par kilo. Cette démarche vise à soutenir les producteurs locaux et à réduire les risques de fuite de fèves de cacao vers les pays voisins.

Les obligations demandées par la Plateforme ivoirienne pour le cacao durable, qui rassemble les plateformes cacao de la société civile de la Côte d'Ivoire et du Ghana (la Plate-forme ivoirienne pour le cacao durable (PICD) et la Ghana Cocoa Civil Society Platform (GCCP)), viseront à garantir un niveau de vie décent pour les producteurs en leur offrant un prix équitable pour leur cacao.

"Nous appelons l'industrie à acheter le cacao maintenant et à mettre fin à cette pratique de forcer les prix vers le bas, ce qui va totalement contre leurs engagements de durabilité et de lutte contre l'extrême pauvreté des productrices et producteurs. Nous interpellons les gouvernements des pays consommateurs, notamment, l'union européenne sur cette situation qui est de nature à mettre en péril tous les efforts effectués pour créer un climat favorable à la durabilité du cacao qui passe nécessairement par une meilleure rémunération des producteurs", lit-on dans le communiqué de la Plateforme.

ADVERTISEMENT

De plus, la Plate-forme africaine pour le cacao durable a dénoncé le refus de l'industrie du cacao de payer les contrats au prix actuel du marché augmenté par le différentiel de revenu décent (DRD), en dépit de leurs promesses. Cette attitude est considérée comme une violation de l'engagement de l'industrie à lutter contre la pauvreté et à garantir un revenu décent aux producteurs.

" (...) Nous disons que ceci n'est pas acceptable. Car c'est maintenant que se joue le prix bord champ pour la campagne 2024-2025. Il ne sert à rien d'avoir des prix hauts dans 5-6 mois si tous les contrats sont vendus à un prix bas aujourd'hui. Le prix bord champ pour la campagne prochaine sera fixé en fonction des contrats vendus", a continué l'organisation.

Elle a également appelé les autorités ivoiriennes et ghanéennes à ouvrir une réflexion sur la gestion du fonds de stabilisation financé par le différentiel de revenu décent.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Une nuit au musée : Les ivoiriens ont été autorisés à visiter le musée des civilisations la nuit

Une nuit au musée : Les ivoiriens ont été autorisés à visiter le musée des civilisations la nuit

Faé Emerse choisit Sébastien Haller pour la finale contre le Real Madrid

Faé Emerse choisit Sébastien Haller pour la finale contre le Real Madrid

Le Burkina Faso prolonge la transition militaire de 5 années

Le Burkina Faso prolonge la transition militaire de 5 années

La FIF refuse la demande de tournée du trophée de la CAN 2023 faite par le PPA-CI

La FIF refuse la demande de tournée du trophée de la CAN 2023 faite par le PPA-CI

Qualification J.O Paris : Dernière chance pour l'équipe de basket-ball ivoirienne à San Juan

Qualification J.O Paris : Dernière chance pour l'équipe de basket-ball ivoirienne à San Juan

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Emerse Faé fait appel à 5 nouveaux commandos : voici les nouveaux joueurs de la sélection

Emerse Faé fait appel à 5 nouveaux commandos : voici les nouveaux joueurs de la sélection

Éléphants de Côte d'Ivoire : La toute première liste officielle du coach Fae Emerse

Éléphants de Côte d'Ivoire : La toute première liste officielle du coach Fae Emerse

ADVERTISEMENT