ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

5 artistes chanteurs ivoiriens qui utilisent leurs talents pour changer les choses

Ces artistes ont décidé d'utiliser leurs musiques, leurs paroles, leurs voix, leurs personnes pour rétablir la vérité et leurs idéologies. Découvrez 5 artistes ivoiriens engagés.

Des artistes chanteurs ivoiriens engagés

Koné Seydou de son nom complet, Alpha Blondy est né le 1er janvier 1965. Sa plume engagée a produit des chansons comme "Brigadier Sabari" ou "Peace in Liberia". C'est un panafricaniste.

Il a même assuré la fonction de premier responsable d’un Mouvement syndical pour étudiants et élèves, le MEECI. Il a impacté la musique reggae ivoirienne. Aujourd'hui, Alpha possède plus d'une vingtaine d'album.

ADVERTISEMENT

À chaque album de Yodé et Siro, il y a toujours une chanson qui parle de la gestion du pays. On note "Président", "Quel est mon pays ?", "Héritage". Ce sont des textes d'appel à la paix ou d'analyse de la gouvernance politique. Leur engagement a failli leur couter la prison en février 2021.

Doumbia Moussa Facoly de son vrai nom, Tiken Jah est reconnu dans la catégorie des artistes engagés. Son engagement porte sur l'émancipation du continent africain. Il a d'ailleurs fait sortir "Ouvrez les frontières" en featuring avec Soprano pour parler de l'immigration.

ADVERTISEMENT

Le chanteur ivoirien n’a pas hésité à manifester son soutien à Kemy Séba dans le cadre de la lutte contre la fin du Franc CFA en Afrique. Il s'est récemment mis à dos plusieurs soutiens de l’actuel régime, notamment lorsqu’il a catégoriquement affiché son désaccord sur la question du troisième mandat du président Alassane Ouattara.

Serge Désiré Frédéric Ehui est le nom à l’Etat civil de l’artiste ivoirien que presque toute l’Afrique connaît sous le nom de Meiway. Maître du Zoblazo, il n'a pas la langue dans la poche. Ces dernières années, il a vraiment pris position concernant la politique ivoirienne. On se souvient de l'interview pour attaquer le mandat supplémentaire du président actuel Alassane Ouattara. Pour son concert d'anniversaire qui s'est tenu en 2022, il a encore critiqué le pouvoir en place. "Mamadou et Bineta" est un titre qui parle des conséquences de la guerre sur les enfants.

ADVERTISEMENT

Promu à une carrière de diplomate, Guillaume Konan de son vrai nom s'est tourné vers la musique. Le natif de Treichville utilise ses textes pour dénoncer. Avec plus de 25 ans de carrière musicale et huit (08) albums, il véhicule dans ses chansons, les maux de notre société et la division de son pays en français, anglais, espagnol et baoulé (sa langue maternelle). Il a reçu plusieurs distinctions dont la Révélation MASA (Marché des Arts et Spectacles Africains) en 1997 et le Meilleur artiste ragga en 1998.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

ADVERTISEMENT