Ces groupes musicaux ivoiriens qui se sont séparés

On les a connus ensemble et ils nous ont fait vibrer. Malheureusement, ces groupes musicaux, à un moment de leur carrière ont préféré faire route à part.

Kiff no beat/Kiff no beat

Ce groupe de hip-hop formé en 2009 réunit en son sein 5 jeunes qui se font aussi appelés "les loups". Auteur de plusieurs albums à succès comme "Pétards d'ados", ils sont adulés par les adolescentes. Après des concerts, des featuring avec des artistes internationaux, des showcases, les membres du groupe ont commencé une carrière solo en 2017 et plus fréquemment en 2020. Didi B et Elown, 2 des membres de ce groupe ont sorti un album chacun, au premier semestre de 2022. Malgré cette séparation, ils sont toujours amis et continue de faire des collaborations. En décembre 2021, le groupe a donné un concert à l'occasion de leurs dix années de carrière.

Encore un duo qui se sépare. Le groupe composé de Jimmy James et Thura étaient aux abords de la rupture en 2017. Selon les indiscrétions, le groupe qui avait signé à Sony Music Africa avait un problème d'égo. Malgré les médiations, ils se sont séparés. En 2021, Thura a dévoilé un nouveau single baptisé "chérie coco" sur lequel ne figurait pas son binôme Jimmy James. Dans une interview télé diffusée en novembre 2021, il a préféré parlé de pause du groupe et d'un nouveau chapitre pour lui.

Fondé en 2003, le groupe Force one commence à faire du zouglou et plus tard, se reconverti dans l’afrobeat. Tout de suite, le succès s'est pointé. Le chroniqueur Ozone de Showbuzz a donné des détails sur leur séparation. "j’ai parlé avec leur ex producteur, le Gros Bedel qui m’a révélé qu’en fait ils se sont séparés sur fond d’incompatibilité d’humeur…chacun avait son caractère et puis, il y avait un problème d’apport d’énergie en terme de travail, il y a un qui disait qu’il travaillait plus que l’autre et il y a certaines choses qu’il n’a pas voulu que je dévoile ici dans Showbuzz…".

Le duo féminin Nafasi qui signifie Chance en Swahili a cartonné avec les titres "ça finit pas" ou "ma chérie tu es zo". Proches du rappeur Didi B (du groupe Kiff No Beat), elles ont signé sous le label Africa Mindset (en licence chez Universal music Africa) de ce dernier. En 2020, Yilim, l'une des membres a sorti "faut pas te décourager". Elles ont aussi annoncé la même année que chacune avait besoin de s'exprimer en solo. Cependant, des rumeurs font état d'une séparation à la suite d'une dispute. Si Yilim a fait sorti déjà un single, Yiart quant à elle enchaîne les collaborations.

ARTICLES SUGGÉRÉS

Makosso et Anaconda se sont disputés...encore une fois sur un plateau télé !

Makosso et Anaconda se sont disputés...encore une fois sur un plateau télé !

La Côte d'Ivoire est le 10e pays africain avec le meilleur indice numérique

La Côte d'Ivoire est le 10e pays africain avec le meilleur indice numérique

CHAN 2022 : Qui sont les adversaires de la Côte d'Ivoire ?

CHAN 2022 : Qui sont les adversaires de la Côte d'Ivoire ?

La Côte d'Ivoire veut transformer 100% de sa production de cacao

La Côte d'Ivoire veut transformer 100% de sa production de cacao

5 tenues coups de cœur de la Miss Marlène-Kany

5 tenues coups de cœur de la Miss Marlène-Kany

Qui est Schaki, la dulcinée de Fior de Bior ?

Qui est Schaki, la dulcinée de Fior de Bior ?

 5 choses à savoir sur Ibrahim Traoré, le nouvel homme fort du Burkina

5 choses à savoir sur Ibrahim Traoré, le nouvel homme fort du Burkina

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?