Zoom sur les 16 titres de 'Société Suspecte', premier album de Suspect 95

Après cinq mois d'attente et de communication accrue, l'album "Société Suspecte" du rappeur ivoirien Suspect 95 est enfin sorti ce mardi 9 mai 2023. Lors de sa release party qui s'est tenue à la Fondation Donwahi, il a présenté quelques titres.

Suspect 95

C'est le premier titre de son album : Intronisation. Comme pour dire qu'il est intronisé comme roi des rappeurs africains. Il avait déjà fait un clip pour cette chanson en novembre 2022. En plus des paroles expressives sur sa suprématie, la vidéo fait ressortir ces éléments de grandeur avec la scène sur la Dent de Man.

Detoumounan est centré sur lui et ses performances. Il est le grand suspect dont le flow vient du Mont Nimba. Cette chanson fait intervenir deux instrumentaux différents mais le mot d'ordre reste le même : Suspect 95 "est un génie".

Suspect sample Victoire, une chanson du groupe zouglou Yodé et Siro. Bien entendu, elle est remixé au style Suspect. C'est plus une ambiance populaire qui rappelle l'époque zouglou. Une musique qui rappelle le "Mouvement des petits". Le choix de Tchaikabo sur ce titre n'est pas fortuit. Il apporte la validation de ce nouveau mouvement et y laisse son énergie débordante. Dans l'une de ses publications sur ses réseaux sociaux, Suspect 95 y fait mention.

Sur ce titre, Suspect 95 revient sur les problèmes quotidiens que chaque personne vit. Des problèmes difficiles à supporter mais le plus important, c'est la santé. Il termine par cette phrase "si tu savais ce que chacun faisait pour réussir, tu allais arrêter de penser que c'est toi qui est poisseux". Une manière pour lui d'interpeller sur "le laisser aller".

L'un des gros titres de l'album éponyme. Youssoupha l'accompagne sur cette chanson. C'est une chanson de performance et de lyrics. Les punchlines sont explosives comme celle de Youssoupha où il dit : "Ne confonds pas les peintres et les imprimantes" qui a fait le tour des réseaux sociaux pendant des jours ou celle de Suspect 95 qui dit "souvent j'essaie de suivre la tendance mais je tourne en rond parce que j'oublie que la tendance, c'est moi".

Oui ou Non est le premier titre chanté entièrement par Suspect 95. C'est un appel à responsabilité de chaque citoyen dans la société. "C'est facile de tout critiquer" mais quand cela vous arrange vous le faites oui ou non ? C'est à cette grande question que Suspect vous invite à répondre.

En plus d'être un titre hommage à la légende du coupé-décalé Douk Saga, Suspect parle de vivre sa vie comme Douk Saga ; une vie où il faut paraître avant de l'être. En se référant au titre de l'album, n'est ce pas une mise en garde ?

C'est le deuxième titre chanté entièrement par Suspect 95. Il parle de sa fille. Il fait le comparatif entre elle et sa mère à qui elle ressemble autant dans ses attitudes que ses gestes. On revit la même émotion lorsque Soprano chantait pour Inaya.

C'est un hommage à sa maman qui a été et est toujours présente pour lui. Il espère avoir assez de temps pour lui offrir tout ce qu'elle mérite et profiter de tous les moments avec elle.

"La vie, c'est la guerre" et elle n'est pas faite pour les faibles. Suspect 95 appelle à se battre toujours contre vents et marées. "Lève toi au lieu de poster les proverbes".

Djessimidjeka est un titre de la légende Arafat. C'est un hommage. Il parle de son talent, de ses inspirations et de ses plus gros titres dont Djessimidjeka. Il fait le parallèle entre ce grand talent et le sien.

E.T.T.E signifie littéralement "EsT-ce que Tu es un Enfant ?". C'est un langage familier ivoirien. Utiliser cette expression revient à dire qu'on sait ce qui se passe et qu'on est mature. Dans sa chanson en feat avec Ovie Kan, il dénonce les situations où on comprend les enjeux mais on en fait fi.

Quand on dit "Adigbaté" dans le langage familier ivoirien, on parle de personne forte physiquement. Une deuxième lecture peut être cependant observé. Une personne adigbaté est une personne forte sur d'autres plans : forte dans l'esprit, forte dans le réseau, forte dans la musique...

Les féministes n'aimeront certainement pas ce titre. Ventre percé parle des femmes qui mangent énormément. "Façon elle a beauté de sirène, c'est comme ça elle a intestin de sirène", entend-t-on dans la chanson.

Kpaflotage qui signifie mensonge en nouchi, est une manière pour lui de parler de toutes les tromperies de la société. Les gens feignent d'être ce qu'ils ne sont pas, ce qui crée une société de menteurs.

Paradise est chanté avec une artiste nigériane, Tomi Owo. C'est une chanson d'amour qui parle de paradis et de ce que deux personnes amoureuses peuvent faire à deux.

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci