ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Pourquoi les femmes ne devraient plus porter de soutien-gorge

Le soutien-gorge a été inventé en 1900 et n'est devenu populaire que dans les années 1930. Plus d'un siècle plus tard, cette tendance est sur le point d'être mise au rebut, pourquoi ?

Photo par Jennifer Enujiugha

Récemment, de nombreuses femmes se sont débarrassées de leur soutien-gorge et ont décidé de se libérer de l'esclavage du soutien-gorge.

Soyons honnêtes, les soutiens-gorge sont douloureux, surtout ceux qui ont un peu de fer sur le bord ; on peut avoir l'impression de porter une armure sur la poitrine.

ADVERTISEMENT

Cela peut sembler exagéré, mais ce n'est pas le cas. Quand j'étais petite, ma mère me disait de porter un soutien-gorge parce qu'elle ne voulait pas que les hommes me voient sans soutien-gorge et les "regardent avec convoitise".

La vérité est que, la plupart du temps, lorsque les femmes veulent enfermer leurs seins, elles le font pour ne pas heurter la sensibilité des hommes qui s'émeuvent facilement des glandes mammaires ou qui sont prompts à les insulter et à les qualifier de "flasques".

Il est vrai qu'il faut tracer une ligne entre ce qui est une partie privée et ce qui ne l'est pas, mais laisser les actions des hommes contrôler ce que vous portez ne semble pas être une bonne façon de vivre votre vie, si vous voulez que vos tétons soient libres, alors allez-y les filles.

Il y a des vêtements pour lesquels vous n'avez pas besoin de porter de soutien-gorge ; cela n'a littéralement aucun sens. Certains vêtements sont déjà rembourrés. De plus, il existe des bandes de soutien-gorge qui maintiennent les seins bien en place.

ADVERTISEMENT

Le fait de ne pas porter de soutien-gorge a également été un moyen pour les femmes de protester pour leurs droits. La manifestation Miss America de 1968, menée par le groupe de défense des droits civiques New York Radical Women, a été la première fois que des femmes ont retiré leur soutien-gorge en signe de protestation, afin d'éliminer des éléments considérés comme oppressifs pour les femmes.

Une étude réalisée en 2013 par un professeur de médecine sportive de l'Université de Franche-Comté a révélé que le fait de renoncer à un soutien-gorge préservait la forme des seins alors que le fait d'en porter un les rendait plus flasques.

De plus, lors de nombreux carnavals, les femmes se promènent presque nues. Même dans les cultures africaines précoloniales, les seins des femmes n'étaient pas immédiatement associés à des pulsions sexuelles et étaient laissés en liberté.

ADVERTISEMENT

Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons de libérer votre poitrine - sauf si vous faites de l'exercice, portez alors un soutien-gorge de sport.

Traduit par Aurore Mondah

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

ADVERTISEMENT