ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

7 raisons d'aller plus souvent au village

Connaissez-vous vraiment votre village ? Est-ce que vous y allez souvent ? De nombreuses histoires sont répandues sur la vie au village, notamment sur les "sorciers" qui y sévissent et qui pourraient manger votre âme. Cependant, village maternel ou paternel, c'est aussi votre chez-vous. Et si nous vous partagions 7 bonnes raisons d'y aller plus souvent ?

Aller au village en Côte d'Ivoire

Vous le savez bien ; la pollution de l'air en ville est d'un autre niveau. Selon la cartographie de IQAir, l'air est modérément bon tout au long de l'année à Abidjan. Mais la concentration en particules fines PM2.5 est 2 fois supérieure aux lignes directrices de l'OMS relatives à la qualité de l’air. En d'autres mots, une randonnée en pleine forêt du Banco ou un petit tour dans son village fera le plus grand bien à vos poumons.

Vous les connaissez peut-être déjà mais rien de mieux qu'un foutou* banane partagé avec les tantes, oncles et cousins pour resserrer les liens. Et passer du temps de qualité aide à mieux se sentir mentalement.

ADVERTISEMENT

Il existe plus de 112 langues en Côte d'Ivoire, reparties en 4 groupes linguistiques : Akan et Krou (au Sud) et Mandé et Voltaïque (au Nord). Ça en fait des langues à apprendre !

Vous connaissez la légende de Mami Wata ? Avez-vous entendu parler de l'histoire d'Abla Pokou ? Ces histoires sont les plus populaires et les plus racontées à travers le pays. Mais connaissez-vous les contes de votre région ? Avec plus de 60 ethnies en Côte d'Ivoire, chaque culture ayant ses propres habitudes, son histoire et ses légendes, qui sait ce que vous pourriez bien découvrir ?

ADVERTISEMENT

Avec l'inflation sur les denrées alimentaires, votre porte-monnaie aurait bien besoin d'un peu d'aide. Et si vous partiez là où certaines de ces ressources sont produites ? Que dites-vous d'aller à la source ? Au village, la majorité du nécessaire de vie est beaucoup moins cher qu'en ville. Vous ferez des économies.

Il n'y a rien de mieux que de se lever en même temps que le soleil, entendre les oiseaux chanter au petit matin et s'asseoir sous un manguier après le déjeuner. Aller au village, c'est se reconnecter à cette nature très souvent oublié quand on est coincé dans un embouteillage sur la route du Plateau.

La sécurité existe-t-elle vraiment ? Quoi qu'il en soit, vivre au village est nettement plus sécurisant qu’en ville où la délinquance est plus présente. On se sent tout de suite plus apaisé.

ADVERTISEMENT

*plat fait à base de banane et de manioc écrasés en une pâte comestible

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

Les différentes urines et leur signification !

Les différentes urines et leur signification !

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

ADVERTISEMENT