ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Street food : 7 plats de rue africains incontournables qui raviront vos papilles

Des marchés animés aux étals en bord de route, les saveurs de l'Afrique s'expriment à travers la diversité et la délectation de ses plats de rue. Si vous êtes un amateur de cuisine à la recherche de nouvelles expériences culinaires, voici sept plats de rue africains à goûter absolument, qui vous mettront l'eau à la bouche et vous donneront envie d'en redemander.

Suya {youtube}

L'alloco est un plat de rue ivoirien appétissant qu'il faut absolument goûter lorsqu'on explore les délices culinaires de la Côte d'Ivoire. Il s'agit de bananes plantains frites, coupées en petits morceaux et servies avec une variété de garnitures et de sauces. L'alloco peut être dégusté seul comme en-cas ou servi en accompagnement d'oeufs, d'une viande ou d'un poisson grillé.

ADVERTISEMENT

Originaire des rues de Durban, en Afrique du Sud, le Bunny Chow est un plat de rue unique qui vous laissera complètement satisfait. Il s'agit d'une miche de pain évidée remplie d'un délicieux curry, généralement à base de mouton, de poulet ou de haricots. Le nom "Bunny Chow" proviendrait du mot "bania", qui signifie "marchand" dans la communauté indienne de Durban, où ce plat a ses racines.

Le Suya est un plat de rue nigérian populaire qui enflammera vos papilles avec ses saveurs épicées. De fines tranches de viande en brochette, généralement du bœuf ou du poulet, sont marinées dans un mélange de cacahuètes moulues, d'épices et de piments. La viande est ensuite grillée à la flamme nue, ce qui lui donne un goût fumé et carbonisé. Le suya est souvent servi avec des tranches d'oignons, des tomates et une pincée d'assaisonnement épicé. En Côte d'Ivoire, il s'apparente au "pain-brochette", des brochettes de viande accompagnées de pain.

ADVERTISEMENT

En Afrique du Sud, le terme "Pap en Vleis" fait référence à la combinaison de deux aliments de base de la cuisine de rue : le pap, une sorte de bouillie de maïs, et le vleis, qui signifie viande. Ce plat traditionnel est généralement dégusté lors de rassemblements en plein air et de barbecues. Le pap est cuit jusqu'à obtenir une consistance lisse et épaisse, et la viande grillée, généralement du bœuf, de l'agneau ou du boerewors (une sorte de saucisse), est servie en accompagnement. Les saveurs et les textures de ce plat en font un véritable délice sud-africain.

Si vous avez envie d'un en-cas savoureux et épicé, le Kelewele du Ghana est un plat de rue à ne pas manquer. Il s'agit de plantains mûrs coupés en dés et assaisonnés d'un mélange de gingembre, de piment et d'autres épices. C'est une variante beaucoup plus épicée de l'alloco.

ADVERTISEMENT

La Fataya est un plat de rue populaire au Sénégal mais vous pouvez en retrouver dans presque toute l'Afrique de l'Ouest. Ces délicieuses pâtisseries triangulaires sont remplies d'un mélange de viande hachée, d'oignons, d'ail et d'épices, puis frites jusqu'à ce qu'elles soient dorées et croustillantes. Les fataya sont disponibles en différentes tailles et garnitures, comme le bœuf, le poulet ou le poisson. Ils sont souvent consommés comme en-cas rapide ou dans le cadre d'un repas plus copieux.

ADVERTISEMENT

Le Nyama Choma, qui se traduit par "viande rôtie" en swahili, est un plat de rue très apprécié en Afrique de l'Est, en particulier au Kenya et en Tanzanie. Ce plat met en valeur l'art de griller la viande à la perfection. En général, la chèvre, le bœuf ou le poulet sont marinés dans un mélange d'épices et grillés sur un feu ouvert. Le résultat est une viande succulente et fumée, avec une couche extérieure croustillante. Le Nyama Choma est généralement servi avec de l'Ugali (une bouillie de maïs rigide) et un accompagnement de légumes ou de sauces épicées.

Ces sept plats de rue à ne pas manquer ne sont qu'un aperçu de la diversité du paysage culinaire du continent. Alors, la prochaine fois que vous vous trouverez en Afrique ou dans une communauté africaine, ne manquez pas l'occasion de titiller vos papilles avec ces délicieux plats de rue.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ADVERTISEMENT