ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Augmentation du prix du carburant : le ministère des transports souhaite accompagner les transporteurs

La récente augmentation du prix du carburant a suscité des préoccupations parmi les transporteurs, qui craignent que cela n'impacte leurs coûts d'exploitation. Dans ce contexte, le ministère des Transports a pris des mesures pour accompagner les transporteurs et atténuer les effets de cette hausse des prix. Il a rendu publique ces mesures d’accompagnement au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce samedi 30 septembre 2023 à Abidjan-Plateau.

Le transport en Côte d'Ivoire

L'une des principales décisions prises par le ministère est l'application stricte du décret relatif aux contraventions et la suppression de la perception de l'amende de 22 500 francs CFA. Cette mesure vise à alléger le fardeau financier des transporteurs et à garantir un environnement plus favorable à leurs activités.

De plus, le ministère a convenu avec les transporteurs du respect des 33 points de contrôle routiers réglementaires.

Une autre mesure importante est la réglementation du remorquage des véhicules. En établissant un cadre de régulation pour cette activité, le ministère des Transports vise à éviter les coûts excessifs et les abus potentiels liés au remorquage des véhicules.

ADVERTISEMENT

En outre, le ministère des Transports a annoncé la mise en place d'un cadre permanent de concertation par le biais d'un arrêté interministériel. Ce cadre facilitera le dialogue entre les différentes parties prenantes de l'industrie du transport et permettra de résoudre les problèmes éventuels de manière collaborative.

Par la suite, le Haut Conseil du Patronat des Entreprises de Transport Routier de Côte d’Ivoire et les organisations des conducteurs routiers ont exprimé leur satisfaction face à la prise en compte de leurs préoccupations par le Gouvernement, telles qu'énumérées ci-dessous. Ils prennent acte des décisions prises récemment par le Gouvernement et encouragent l'ensemble des opérateurs du secteur du transport routier à maintenir les tarifs des transports tels qu'ils sont actuellement pratiqués. Cette démarche vise à garantir la stabilité des coûts pour l'ensemble de l'industrie du transport et à minimiser les perturbations pour les utilisateurs des services de transport.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le Vohou-Vohou ou le collectif d’artistes ivoiriens qui brise les codes artistiques

Le Vohou-Vohou ou le collectif d’artistes ivoiriens qui brise les codes artistiques

29 ivoiriens dans le top 100 des entrepreneurs les plus influents sur les réseaux sociaux

29 ivoiriens dans le top 100 des entrepreneurs les plus influents sur les réseaux sociaux

5 signaux à surveiller pour le  choix d'une nouvelle maison  selon un professionnel du nettoyage

5 signaux à surveiller pour le choix d'une nouvelle maison selon un professionnel du nettoyage

Le Président Ouattara met fin aux fonctions de Aboudrahmane Cissé

Le Président Ouattara met fin aux fonctions de Aboudrahmane Cissé

Dr Philo à C'Midi : 'Les femmes ne peuvent pas faire comme un homme'

Dr Philo à C'Midi : 'Les femmes ne peuvent pas faire comme un homme'

Reconversion : Gana Guèye passe ses diplômes d'entraîneur

Reconversion : Gana Guèye passe ses diplômes d'entraîneur

Orpaillage illégal en Côte d'Ivoire : En un an, plus de 800 millions FCFA saisis

Orpaillage illégal en Côte d'Ivoire : En un an, plus de 800 millions FCFA saisis

France : Whatsapp et Telegram interdits aux ministres

France : Whatsapp et Telegram interdits aux ministres

Président de la CAF mais pas que… Voici ce qu'il faut savoir sur Patrice Motsepe

Président de la CAF mais pas que… Voici ce qu'il faut savoir sur Patrice Motsepe

ADVERTISEMENT