ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

L'ancien Premier Ministre ivoirien Patrick Achi, désormais chercheur à Harvard

Après sa démission en octobre 2023 du poste de Premier ministre de la République de Côte d'Ivoire, Patrick Achi s'engage dans une nouvelle phase de sa carrière en tant que chercheur invité au Centre de développement international (CID) de l'université Harvard pour l'année 2024. Cette nouvelle a été annoncée par l'université elle-même via une note d'information publiée sur son site Internet, révélant ainsi le nouveau chapitre académique dans la vie de l'ancien Chef du Gouvernement ivoirien.

L'ex-Premier Ministre ivoirien Patrick Achi

Selon le CID, Patrick Achi sera parmi les nouveaux boursiers accueillis pour le semestre de printemps 2024. Cette cohorte de boursiers, comprenant des chercheurs au doctorat et au post-doctorat de certains pays européens, jouera un rôle crucial en consacrant leur temps à la recherche, à l'écriture, et à la participation en classe, contribuant ainsi à approfondir la compréhension collective du développement international.

La note d'information précise que Patrick Achi, en tant qu'ancien Premier ministre de Côte d'Ivoire, concentrera ses recherches sur la lenteur de la transformation économique et humaine, ainsi que sur le développement en Afrique. En outre, il enseignera un séminaire au CID sur l'accélération du développement durable.

ADVERTISEMENT

La directrice exécutive du CID, Fatema Z. Sumar, a salué cette nomination, soulignant l'expérience et le leadership de Patrick Achi dans la promotion d'une croissance économique inclusive en Côte d'Ivoire et dans la région. "La communauté de recherche du CID et les étudiants de Harvard bénéficieront grandement de sa profonde expérience à la tête de l’une des économies d'Afrique à la croissance la plus rapide", a-t-elle déclaré.

Patrick Achi, titulaire d'un parcours académique impressionnant, est diplômé en physique de l'Université de Cocody à Abidjan, avec une maîtrise en Génie Electrique de l’École Supérieure d’Électricité de Paris (SUPELEC), un certificat d'économie de l'Université de Paris 1-Sorbonne, et une maîtrise en Management de l'Université de Stanford, en Californie.

Sa nomination en tant que chercheur invité s'inscrit dans le cadre d'un nouveau programme du CID, ouvert aux chercheurs au doctorat et au post-doctorat de certains pays européens. Ces chercheurs auront l'opportunité de poursuivre leurs travaux de recherche pendant un an en résidence à la Harvard Kennedy School, grâce au soutien de la Fondation UniCredit.

En rejoignant le CID, Patrick Achi apporte avec lui une riche expérience politique et administrative, ainsi qu'un engagement envers la recherche et l'enseignement. Sa présence au sein de la première classe de boursiers du CID dans le cadre du nouveau programme de chercheurs invités marque le début d'une nouvelle aventure académique pour l'ancien Premier ministre ivoirien, qui s'attellera à approfondir la compréhension des enjeux du développement international et à partager son savoir avec la communauté académique de Harvard.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

Les différentes urines et leur signification !

Les différentes urines et leur signification !

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

ADVERTISEMENT