Visa Schengen : les demandeurs africains perdent des millions d'Euros en 2023

Depuis le mardi 11 juin, les frais pour une demande de visa de court séjour pour l'espace Schengen ont augmenté de 10 euros, s'élevant désormais à 90 euros soit 58 500 FCFA. En cas de refus, ces frais ne sont pas remboursés, ce qui représente un fardeau financier considérable pour les demandeurs. En 2023, les Africains sollicitant un visa Schengen ont perdu environ 54 millions d'euros en frais de dossier non remboursables.

Visa Schengen : les demandeurs africains perdent des millions d'Euros en 2023

Les Algériens ont été les plus touchés par les refus de visa en 2023. Avec un coût de 80 euros par demande, soit plus du tiers du salaire moyen en Algérie, ils ont versé en vain plus de 13 millions d'euros aux États de l'Union européenne. Les Marocains suivent de près, ayant dépensé environ 11 millions d'euros pour des demandes infructueuses. Les Égyptiens, les Nigérians et les Tunisiens ont également subi des pertes financières importantes en raison des refus de visa.

Les Sénégalais, occupant la sixième place en termes de refus, ont payé collectivement 2,11 millions d'euros pour des demandes de visa rejetées. Leur taux de refus approche les 70 %, et il est encore plus élevé pour les demandeurs du Congo-Brazzaville, de Guinée, du Mali et de Guinée-Bissau.

En 2023, les populations africaines ont perdu près de 54 millions d'euros en tentant d'obtenir des visas pour l'espace Schengen, représentant 41 % de l'argent perdu par l'ensemble des ressortissants non européens. Avec l'augmentation de 12,5 % des frais de demande de visa cette année, ce coût devrait encore s'alourdir.

Globalement, les rejets de demandes de visa Schengen ont rapporté 130 millions d'euros aux services d'immigration européens en 2023, contre 105 millions d'euros en 2022. Ces frais proviennent majoritairement des continents africain et asiatique, représentant environ 90 % du total. Cette situation impacte fortement les populations africaines, compte tenu de leurs revenus moyens plus faibles.

Si la tendance des demandes et des rejets de visa se poursuit, ces chiffres devraient continuer à augmenter significativement avec la hausse des frais de dossier à 90 euros.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mamadou Touré accuse le PDCI-RDA de tribalisme, le PDCI-RDA réagit

Mamadou Touré accuse le PDCI-RDA de tribalisme, le PDCI-RDA réagit

Cérémonie de Miss Mathématiques 2024 : Découvrez les lauréates

Cérémonie de Miss Mathématiques 2024 : Découvrez les lauréates

Selon Adjoumani Kobenan, voici les atouts du RHDP pour la Présidentielle de 2025

Selon Adjoumani Kobenan, voici les atouts du RHDP pour la Présidentielle de 2025

Réponse d'Adjoumani à Ibrahim Traoré : 'La Côte d'Ivoire n'a Aucun Problème avec ses Voisins'

Réponse d'Adjoumani à Ibrahim Traoré : 'La Côte d'Ivoire n'a Aucun Problème avec ses Voisins'

La célèbre personnalité Nomeledje Diby remporte deux prix au PADEL 2024

La célèbre personnalité Nomeledje Diby remporte deux prix au PADEL 2024

Le Vrai Match de Life TV : L'émission la plus regardée en Côte d'Ivoire pour le 2e trimestre

Le Vrai Match de Life TV : L'émission la plus regardée en Côte d'Ivoire pour le 2e trimestre

Le gouvernement ivoirien soutient les athlètes pour les J.O de Paris avec une enveloppe consistante

Le gouvernement ivoirien soutient les athlètes pour les J.O de Paris avec une enveloppe consistante

1,2,3, Hala Madrid : Kylian Mbappé fait un discours mémorable pour sa présentation au Real Madrid

1,2,3, Hala Madrid : Kylian Mbappé fait un discours mémorable pour sa présentation au Real Madrid

Chelsea FC et la FFF en guerre contre les propos discriminatoires des joueurs Argentins

Chelsea FC et la FFF en guerre contre les propos discriminatoires des joueurs Argentins