L'Africa Sports d'Abidjan retrouve la Ligue 1 grâce à la victoire décisive du Yamoussoukro FC

C'est officiel, l'Africa Sports d'Abidjan fait son retour en Ligue 1 grâce à la victoire du Yamoussoukro Football Club, qui a battu l'Inova Sporting Club Association (ISCA) 1-0 ce mercredi après-midi. C'était lors de la 22e et dernière journée de la Ligue 2. La victoire 1-0 de Timité Papis et du Yamoussoukro FC a permis à l'Africa Sports de retrouver la Ligue 1 au terme d'un scénario improbable.

Africa Sport en Ligue 1

En effet, ce mercredi, le Tribunal arbitral du sport a rejeté la requête de l'ISCA visant à empêcher le match à rejouer contre le Yamoussoukro FC, dans le cadre de la 22e et dernière journée de la poule A de la Ligue 2. Le match initial, disputé le 14 juin dernier, devait être rejoué ce mercredi en raison de fautes techniques d'arbitrage, selon une décision de la commission Éthique et Discipline de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

"En vertu de l'article R37 du Code de l'arbitrage en matière de sport, la Présidente suppléante de la Chambre arbitrale d'appel, statuant à huis clos, a décidé que la 'Requête de mesures provisionnelles urgentes' déposée le 24 juin 2024 par l'ISCA est rejetée", a déclaré le Tribunal arbitral du sport dans une décision rendue le mercredi 26 juin à Lausanne, en Suisse.

Cette décision fait suite à celle de la commission Éthique et Discipline de la FIF, qui avait ordonné de rejouer le match de la 22e et dernière journée du championnat de la Ligue 2 entre Yamoussoukro FC et ISCA, match initialement remporté 2-0 par l'ISCA.

La FIF a évoqué une faute technique d'arbitrage commise par l'arbitre central Zohou Konan Charles, qui a été suspendu pour trois mois à la suite d'une réserve formulée par Yamoussoukro FC.

La FIF avait informé les deux clubs, avant même la décision du TAS, que le match reprogrammé se tiendrait ce mercredi 26 juin à Yamoussoukro.

Après trois années passées en Ligue 2, le club vert et rouge retrouve enfin l'élite du football ivoirien grâce à cette défaite de l'ISCA, qui a tout tenté pour revenir au score et justifier sa victoire initiale annulée par la FIF.

Un "soulagement" pour le directeur exécutif de l'Africa Sports, Roger Boli, qui a exprimé sa satisfaction à la fin du match. Alou Diarra, capitaine de Yamoussoukro FC, a exprimé la "fierté" des joueurs de la capitale, qualifiés de "lâches" lors du match annulé. L'Africa Sports avait besoin d'une victoire ou d'un match nul de Yamoussoukro pour accéder à la Ligue 1. C'est désormais chose faite.