ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Inauguration de la mine d'or de Séguéla par l'entreprise canadienne Fortuna Silver Mines

Le vendredi 15 septembre, la nouvelle mine d'or de Séguéla en Côte d'Ivoire a été officiellement inaugurée en présence de nombreuses personnalités, dont Mamadou Coulibaly, le Ministre des Mines, du Pétrole et de l'Énergie du pays. Cette mine sera exploitée par la société canadienne Fortuna Silver Mines. C'est une grande avancée pour la Côte d'Ivoire dans le monde Aurifère.

Un site en Argentine de Fortuna Silver Mines

Ce projet d'envergure, porté par Fortuna Silver Mines, a nécessité un investissement total de 78 milliards de francs CFA. Mamadou Coulibaly a révélé que cette mine devrait produire environ 4 tonnes d'or par an au cours des huit prochaines années.

La mine d'or de Séguéla, située dans la région du Worodougou, renferme une réserve estimée à 865 000 onces d'or, soit l'équivalent de 28 tonnes d'or. La production annuelle devrait ainsi rapporter près de 80 milliards de francs CFA à la Côte d'Ivoire. Séguéla a déjà produit son premier lingot d'or en mai dernier, et ses propriétaires prévoient une production pouvant aller de 60 000 à 75 000 onces (soit de 1,7 tonne à 2,1 tonnes d'or) pour cette année.

ADVERTISEMENT

Il est à noter que la production nationale d'or a connu une croissance remarquable au cours de la dernière décennie, passant de 12 tonnes en 2012 à 48 tonnes en 2022. La Côte d'Ivoire a donc pour ambition de porter cette production à au moins 50 tonnes d'or en 2023, grâce notamment à la mise en service de nouvelles mines telles qu'Abujar et Séguéla.

"Séguéla est la cinquième mine de Fortuna et sera un actif phare de notre portefeuille mondial en pleine expansion […]. Cette étape passionnante reflète notre engagement stratégique en Afrique de l’Ouest, et nous nous réjouissons de la valeur et des avantages que la mine de Séguéla apportera à toutes nos parties prenantes pendant de nombreuses années", affirme Jorge A. Ganoza, PDG de Fortuna Silver Mines

Pour rappel, Séguéla devrait avoir une production annuelle moyenne d'environ 133 000 onces d'or au cours de ses six premières années d'exploitation, avec une durée de vie totale estimée à neuf ans. En association avec la mine d'or Yaramoko au Burkina Faso, elle constitue un élément essentiel du portefeuille ouest-africain de Fortuna Silver Mines.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tidjane Thiam dénonce la gouvernance du régime Ouattara lors de son premier meeting à Soubré

Tidjane Thiam dénonce la gouvernance du régime Ouattara lors de son premier meeting à Soubré

Le Racing Club d’Abidjan triomphe de l'Asec et remporte la Coupe Nationale 2024

Le Racing Club d’Abidjan triomphe de l'Asec et remporte la Coupe Nationale 2024

Natacha Konan Akissi : Première arbitre ivoirienne à la Coupe du Monde U20 en Colombie

Natacha Konan Akissi : Première arbitre ivoirienne à la Coupe du Monde U20 en Colombie

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

KKB nommé ambassadeur au Gabon : Un retour inattendu sur la scène politique

KKB nommé ambassadeur au Gabon : Un retour inattendu sur la scène politique

Alerte orange de la SODEXAM : fortes pluies à Abidjan pour le 21 juin 2024

Alerte orange de la SODEXAM : fortes pluies à Abidjan pour le 21 juin 2024

Culture : le 21 juin, journée de célébration de la musique

Culture : le 21 juin, journée de célébration de la musique

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

ADVERTISEMENT