5 choses à savoir sur le dépistage du cancer du sein

Octobre rose bat son plein et le 19 octobre était le jour spécial dédié à la lutte contre le cancer sein. C'est donc une opportunité pour s'informer sur cette maladie qui a touché en 2020, 2,3 millions de femmes dans le monde. Découvrez 5 informations sur le cancer du sein.

Octobre rose/Darina Belonogova
ADVERTISEMENT

Même si la boule dans le sein est un signe assez fréquent, ce n'est pas le seul. Selon la revue Medscape, 1 femme sur 6 présente d'autres symptômes qu'une boule dans le sein. Cela peut être une rétraction du mamelon (écoulement ou lésions croûteuses), douleurs mammaires, le ganglion au niveau des aisselles ou le mal de dos. Certains cancérologues expliquent que les formes très inflammatoires, touchent 2 à 3% des cas des femmes, le plus souvent, des jeunes.

Plus vite vous vous dépistez, mieux ce sera. Il est donc important de consulter lorsque vous sentez une anomalie au niveau de la poitrine, plus précisément des seins. N'oubliez pas que le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes, selon le Pr Pierga. S'il est dépisté tôt, le cancer du sein se guérit dans 9 cas sur 10.

Pour les femmes, qui ont entre 25 et 49 ans, il est conseillé de faire un suivi annuel auprès d'un généraliste, d'un gynécologue ou d'une sage-femme.

Entre 50 et 74 ans, faites une mammographie tous les 2 ans. Aussi, entre 2 mammographies, un examen clinique avec palpation des seins est à faire auprès d'un généraliste ou gynécologue tous les ans.

Au-delà de 74 ans, il vous faut juste l'examen clinique annuel, avec palpation. En cas de facteurs de risque, comme des antécédents familiaux, la surveillance est adaptée de façon individuelle quel que soit l'âge.

En cas de découverte du cancer, le sein n'est pas toujours coupé. Le Dr Pierga explique que "le dépistage a une utilité". Il permet de venir plus rapidement au bout du problème. S'il est découvert rapidement, en plus de guérir dans 9 cas sur 10, il peut être aussi soigné avec des traitements moins agressifs et moins mutilants. Une seule partie du sein peut être enlevée, on parle de tumorectomie.

Il existe plusieurs facteurs de risque du cancer du sein. L'âge supérieur à 50 ans en est un. Il y a également les antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein. Certaines prédispositions génétiques, comme les mutations BRCA1 ou 2. Les règles précoces, l'âge de première grossesse tardif ou de ménopause tardive ne sont pas à négliger. Ce sont des facteurs qu'on ne choisit pas. Mais il y a d'autres qui sont beaucoup plus évidents tels que le tabac, le surpoids et l'alcool.

ADVERTISEMENT

ARTICLES SUGGÉRÉS

Qui est Gabrielle Lemaire, la compagne de Didier Drogba ?

Qui est Gabrielle Lemaire, la compagne de Didier Drogba ?

Championnat local : Lys Sassandra marque l'histoire dans un match nul avec l'Asec Mimosa

Championnat local : Lys Sassandra marque l'histoire dans un match nul avec l'Asec Mimosa

Affaire André Onana : les nouvelles confidences de Song

Affaire André Onana : les nouvelles confidences de Song

Qui est Le Phoulosophe dans la vraie vie ?

Qui est Le Phoulosophe dans la vraie vie ?

Céline Dion obligée de se retirer de la scène à cause d'une maladie très rare

Céline Dion obligée de se retirer de la scène à cause d'une maladie très rare

5 conseils pour faire vos achats en ligne en toute sécurité

5 conseils pour faire vos achats en ligne en toute sécurité

Comment Soprano a-t-il retrouvé son fils né sous X des années après ?

Comment Soprano a-t-il retrouvé son fils né sous X des années après ?

Les artistes Zouglou qui ont marqué l'année 2022 [Pulse Picks]

Les artistes Zouglou qui ont marqué l'année 2022 [Pulse Picks]

Pourquoi les stars ivoiriennes paient tout en cash ? [Opinion du contributeur]

Pourquoi les stars ivoiriennes paient tout en cash ? [Opinion du contributeur]

ADVERTISEMENT