Pourquoi vous ne devez pas prendre de paracétamol enceinte ?

Le paracétamol est l'anti-douleur par excellence de certaines personnes. Pourtant, prendre ce médicament pour la femme enceinte reste un risque à ne pas négliger. Le paracétamol agirait comme un perturbateur hormonal et nuirait donc à la santé du fœtus.

Femme enceinte qui prend un médicament/SHVETS production
ADVERTISEMENT

Selon une étude publiée le 30 mai 2017 dans la revue scientifique Reproduction, les scientifiques de l’université de Copenhague expliquent que l'anti douleur préféré des ivoiriens serait à la base d’une modification neurocomportementale qui réduirait la production de testostérone chez les fœtus masculins. L'expérience s'est faite sur des souris de laboratoire dont les mères avaient absorbé le médicament. Ces souris mâles exposés au paracétamol ont reniflé et ont secoué leur queue lorsque d'autres souris mâles ont été introduites dans la cage. Elles ont copulé moins souvent avec des souris femelles et n'ont pas éjaculé. Les chercheurs ont ainsi conclu que le paracétamol pourrait avoir un effet sur les processus de masculinisation du cerveau.

Une autre étude publiée dans la revue Nature Reviews Endocrinology en septembre 2021, confirme celle de 2017. "Nombreuses sont les femmes enceintes qui ne considèrent pas le paracétamol comme un vrai médicament avec de possibles effets secondaires”, explique le Dr David Kristensen, auteur de l’étude et chercheur à l’université de Copenhague (Danemark). Après des études sur les liens entre paracétamol et grossesse publiées de 1995 à 2020, les chercheurs affirment que le paracétamol pourrait augmenter les risques de certains troubles neurodéveloppementaux, reproducteurs et urogénitaux.

En 2018, une nouvelle étude, conduite par les chercheurs du Copenhagen University Hospital (Danemark), parue dans la revue Endocrine Connections, a révélé que le paracétamol pourrait nuire à la fertilité de la future fille. Ils ont analysé les résultats de 3 études sur des rongeurs qui affirment que les femelles rongeurs ayant reçu du paracétamol durant leur gestation, à une dose équivalente à celle que peut prendre une femme enceinte pour soulager la douleur, ont donné naissance à une progéniture femelle ayant une plus faible réserve ovarienne que la normale. Arrivée donc à l'âge adulte, ces femelles rongeurs auront moins d’ovocytes disponibles pour la fécondation et par ricochet moins de chances de se reproduire.

La majorité des études a été faite sur des rongeurs et ne pourrait être une vérité absolue mais il faut de même faire attention pendant cette étape de conception.

ADVERTISEMENT

ARTICLES SUGGÉRÉS

Qui est Gabrielle Lemaire, la compagne de Didier Drogba ?

Qui est Gabrielle Lemaire, la compagne de Didier Drogba ?

Championnat local : Lys Sassandra marque l'histoire dans un match nul avec l'Asec Mimosa

Championnat local : Lys Sassandra marque l'histoire dans un match nul avec l'Asec Mimosa

Affaire André Onana : les nouvelles confidences de Song

Affaire André Onana : les nouvelles confidences de Song

Qui est Le Phoulosophe dans la vraie vie ?

Qui est Le Phoulosophe dans la vraie vie ?

Céline Dion obligée de se retirer de la scène à cause d'une maladie très rare

Céline Dion obligée de se retirer de la scène à cause d'une maladie très rare

5 conseils pour faire vos achats en ligne en toute sécurité

5 conseils pour faire vos achats en ligne en toute sécurité

Comment Soprano a-t-il retrouvé son fils né sous X des années après ?

Comment Soprano a-t-il retrouvé son fils né sous X des années après ?

Les artistes Zouglou qui ont marqué l'année 2022 [Pulse Picks]

Les artistes Zouglou qui ont marqué l'année 2022 [Pulse Picks]

Pourquoi les stars ivoiriennes paient tout en cash ? [Opinion du contributeur]

Pourquoi les stars ivoiriennes paient tout en cash ? [Opinion du contributeur]

ADVERTISEMENT