ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Lisa, Olivia… ces Miss ivoiriennes qui ont cassé les codes

Depuis plus de 20 ans, la Côte d'Ivoire célèbre ses beautés féminines à travers le concours Miss Côte d'Ivoire. Si le concours s'est toujours déroulé selon des procédés communs, certaines candidates se sont démarquées. En voici quelques-unes qui ont brisé les codes.

Olivia Yacé et Lisa Konan

Suy Fatem de son vrai nom Suy Tina Marie Danielle Fatem a été la miss Côte d'Ivoire 2018. Pour le concours Miss Côte d'Ivoire, les filles ont l'habitude de se présenter avec de longs cheveux. Pourtant, elle s'est essayée avec les cheveux courts. Fatem a donc été la première candidate à défiler avec des cheveux courts. Les années suivantes, d'autres candidates se sont présentées avec le même style mais n'ont pas pu se hisser à la première place. C'est un vent nouveau, d'un point de vue stylistique.

ADVERTISEMENT

Olivia Yacé a été Miss Côte d'Ivoire 2021, puis Deuxième dauphine Miss Monde 2022 et Miss monde Afrique 2022. Elle a révolutionné le concours par sa communication. Elle a affiné son personal branding au point de créer un engouement national autour de sa personne. C'est la première Miss ivoirienne à avoir un titre à Miss Monde.

Lisa Konan a été élue Miss Côte d'Ivoire Korhogo 2023. Bien qu'elle ne soit pas dans le trio gagnant, elle s'est présentée au concours en dépit de l'handicap dont elle souffre. En effet, depuis l'enfance, elle souffre de troubles de langage. Lisa a été félicitée par les ivoiriens pour son courage.

ADVERTISEMENT

Darlene Kassem a été la 1ère dauphine Miss Côte d'Ivoire 2017. Lors du concours, elle expliquait déjà l'importance de l'écologie pour elle. Après le concours et jusqu'à ce jour, elle lutte pour un environnement sain en Côte d'Ivoire à travers son association "Yiri Maniloo". Elle a même milité pour la fermeture de la centrale à charbon de San Pedro. Elle a aussi participé à la vidéo de ARTE sur les OGM en Afrique.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur
ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

KKB nommé ambassadeur au Gabon : Un retour inattendu sur la scène politique

KKB nommé ambassadeur au Gabon : Un retour inattendu sur la scène politique

Alerte orange de la SODEXAM : fortes pluies à Abidjan pour le 21 juin 2024

Alerte orange de la SODEXAM : fortes pluies à Abidjan pour le 21 juin 2024

Culture : le 21 juin, journée de célébration de la musique

Culture : le 21 juin, journée de célébration de la musique

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Dépendance affective dans les couples : comprendre, identifier et surmonter

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Paiement instantané 24/7 : La nouvelle initiative de la BCEAO pour l'UEMOA

Emma Lohoues fait une énième mise en garde : 'La prison n'est pas une plaisanterie'

Emma Lohoues fait une énième mise en garde : 'La prison n'est pas une plaisanterie'

Nouvelles régulations pour les VTC: Affichage obligatoire de la mention VTC

Nouvelles régulations pour les VTC: Affichage obligatoire de la mention VTC

Orientation au BEPC : les avantages des filières techniques et professionnelles

Orientation au BEPC : les avantages des filières techniques et professionnelles

ADVERTISEMENT