ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

4 points à retenir du débat entre Mamadou Touré et Koné Katinan

Ce dimanche 2 avril, pour le NCI 360 de la Nouvelle Chaine Ivoirienne, plusieurs acteurs politiques ont été invités dont Mamadou Touré, Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion Professionnelle et du Service Civique et Katinan Koné, Secrétaire du PPA-CI. Ce débat très suivi par les ivoiriens a permis de passer en revue plusieurs points. En voici 4.

Mamadou Touré et Koné Katinan

Pour Dr Bangali Gédeon, historien des Relations internationales, le PPA-CI lui a donné l'impression de copier sur le RHDP. Le gouvernement décide de faire de l'année 2023, l'année de la jeunesse avec comme méthodologie la consultation des jeunes puis l'élaboration d'un document de programmes. Le PPA-CI, à son tour, décide de réunir les jeunes à travers la fête de la renaissance. À cela, Koné Katinan répond que le PPA-CI a émis l'idée de cette action bien avant le PPA-CI.

"La chronologie des faits est le plus grand témoignage de l'histoire. Le Président de la République a parlé le 31 décembre, le président Laurent Gbagbo avait déjà pris rendez-vous avec la jeunesse à Adzopé, le 10 décembre. Si nous devons rester dans une logique de copie, c'est ceux qui en ont parlé en dernier".

En ce qui concerne Mamadou Touré, la jeunesse a toujours été au cœur de l'action du Président de la République. Le 31 décembre 2021, lors du discours à la Nation, l'insertion professionnelle et la formation des jeunes étaient l'un des éléments clés de ce discours.

ADVERTISEMENT

Le Ministre Mamadou Touré affirme que la nécessité de justice concernant la réconciliation est une position que le gouvernement partage. D'ailleurs lors du dialogue politique, le PPA-CI avait souhaité que le gouvernement fasse abstraction de toutes les procédures judiciaires. Laurent Gbagbo a été acquitté de 5 chefs d'accusation mais il y en a d'autres pour lesquelles la CPI ne s'est pas prononcé. Il continue pour dire que sur la question des jugements, dans le camp RHDP, Amadé Ouérémi a été arrêté et jugé à vie.

Pour Katinan, plusieurs droits de Laurent Gbagbo ont été violé dont celui de son jugement à la CPI. Mieux encore, la responsabilité de faits de Laurent Gbagbo n'a pas été prouvée, il est donc logique de libérer ceux à qui Gbagbo aurait donné l'ordre d'exécuter. Il faut donc se demander comment dans une telle crise qu'il y a eu, seul un camp ait été jugé et condamné. Tous les partis politiques ont posé ce problème au dialogue politique.

ADVERTISEMENT

On retrouve dans le PJ Gouv des actions comme :

  • L'appui aux startups ;
  • L'appui aux PME jeunes en leur permettant d'accéder à la commande publique ;
  • Un encadrement à la jeunesse ;
  • L'accès aux financements des jeunes ;
  • L'accès à des activités de loisirs et de bien-être.

Le document est axé sur 3 points à savoir la formation, l'insertion et l'entrepreneuriat des jeunes, le civisme des jeunes et l'épanouissement et le bien-être des jeunes. A la suite, il y a eu une consultation avec les organisations de jeunesse au nombre de 307.

Il y a énormément de projets dont 18 établissements de formation professionnelle qui seront construits.

ADVERTISEMENT

Koné Katinan affirme que les banques en Côte d'Ivoire sont démissionnaires quand il s'agit de financement des jeunes. La Côte d'Ivoire a l'un des taux de bancarisation les plus faibles de la sous-région. Il est estimé à 20%. La Chine et l'Inde ont été maitre de leur secteur bancaire avant de prétendre à un développement économique.

Face à ce constat, Mamadou Touré explique que le PJ Gouv, c'est tout un programme qui permettra de faciliter la fiscalité pour les petites entreprises, les reformes au niveau de l'enseignement technique.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur
ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les faux complots d'Houphouët Boigny : Une histoire d'injustice et de manipulation

Les faux complots d'Houphouët Boigny : Une histoire d'injustice et de manipulation

Sounkamba Sylla conteste l'interdiction du voile aux Jeux Olympiques de Paris 2024

Sounkamba Sylla conteste l'interdiction du voile aux Jeux Olympiques de Paris 2024

400 000 femmes ivoiriennes soutenues par le FAFCI grâce à un fonds de 80 Milliards de FCFA

400 000 femmes ivoiriennes soutenues par le FAFCI grâce à un fonds de 80 Milliards de FCFA

Voici quelques chiffres sur les initiatives sociales du gouvernement ivoirien

Voici quelques chiffres sur les initiatives sociales du gouvernement ivoirien

Finale du Moov Startup Challenge 3e édition : Pharmanimal remporte le grand prix

Finale du Moov Startup Challenge 3e édition : Pharmanimal remporte le grand prix

J.O 2024 : Tidjane Thiam est l'unique membre ivoirien au Comité International Olympique

J.O 2024 : Tidjane Thiam est l'unique membre ivoirien au Comité International Olympique

Démolition à Adjamé-village : Les habitants déplorent le manque de communication des autorités

Démolition à Adjamé-village : Les habitants déplorent le manque de communication des autorités

Célébration de la culture ivoirienne avec Magic System aux J.O Paris 2024

Célébration de la culture ivoirienne avec Magic System aux J.O Paris 2024

Le Ministre de la Santé lance une enquête sur le taux de SIDA en Côte d'Ivoire

Le Ministre de la Santé lance une enquête sur le taux de SIDA en Côte d'Ivoire

ADVERTISEMENT