ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

De quoi Amadou Soumahoro, le président de l'assemblée nationale est-il mort ?

Amadou Soumahoro, le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire est décédé ce samedi, a annoncé le président de la République, Alassane Ouattara.

Décès d'Amadou Soumahoro

« Mes chers compatriotes, j’ai la profonde douleur de vous annoncer le décès ce samedi 7 mai 2022, du président de l’Assemblée nationale, mon jeune frère, Amadou Soumahoro. Je rends hommage à un grand homme d’Etat dont l’engagement et le parcours politique ont marqué notre pays. La Côte d’ivoire perd un valeureux fils, un homme de conviction et de devoir. Je perds un fidèle compagnon, un homme loyal et dévoué », a écrit le président de la République.

Amadou Soumahoro s'est éteint à l'âge de 68 ans. Il souffrait d'un mal qui l'a obligé à être hospitalisé et à se faire soigner en dehors du pays, en Turquie. Sa maladie n'a jamais été communiquée officiellement par les autorités. Depuis son élection à la tête de l’Assemblée nationale en 2019, on le savait souffrant. Réélu président de la chambre basse du Parlement ivoirien le 30 mars 2021, Amadou Soumahoro ne se sentait toujours pas mieux. Jeune Afrique confirme que le président de l'Assemblée nationale souffrait d'un cancer de la prostate, qui l'obligeait à faire des allers-retours entre Abidjan et la Turquie.

ADVERTISEMENT

Amadou Soumahoro laisse le gouvernement endeuillé. Membre fondateur du parti du président ivoirien, proche d'Alassane Ouattara, il a accédé à la présidence de l’Assemblée nationale le 7 mars en remplacement de Guillaume Soro, démissionnaire lors de la session extraordinaire de l’année 2019.

Maire de la ville de Séguéla de 1996 à 2013, Soumahoro a également été ancien Secrétaire général par intérim du Rassemblement Des Républicains (RDR), de juillet 2011 à septembre 2017. Son leadership l'a aidé à devenir député de la circonscription électorale de Séguéla sous-préfecture, Bobi-Diarabana commune et sous-préfecture et il a été également président du directoire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP, parti au pouvoir) de février 2015 à septembre 2017.

Soumahoro a également été ministre du Commerce Extérieur en 2002 et ministre du Commerce de 2003 à 2005.

L'annonce de la mort de son collaborateur faite, le président Alassane Ouattara a présenté « ses condoléances les plus émues à sa famille et à ses proches » et souhaité que « son âme repose en paix ». Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, qui assurait jusque-là l’intérim devient de facto, le nouveau président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

Les différentes urines et leur signification !

Les différentes urines et leur signification !

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

ADVERTISEMENT