ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Élections, fonctionnement… voici quelques infos sur le Sénat en Côte d'Ivoire

Le Sénat ivoirien, créé en 2016, depuis la troisième république, est la chambre haute du parlement. Il assure la représentation des collectivités territoriales et des Ivoiriens établis hors du pays. Cette nouvelle institution a un mode de fonctionnement qui est peu connu des ivoiriens, découvrez donc le fonctionnement du Sénat en Côte d'Ivoire, en mettant l'accent sur les élections sénatoriales, la composition et le rôle de cette chambre parlementaire.

Le Sénat

Chacune des 33 régions de Côte d'Ivoire est représentée par trois sénateurs, dont deux sont élus pour un mandat de cinq ans par les membres des conseils municipaux, régionaux et de districts, totalisant ainsi 66 sénateurs élus. En outre, chaque région compte un sénateur nommé par le président de la République, portant le nombre total de membres à 99. Pour résumer, deux tiers sont renouvelés à chaque élection, le tier restant est nommé par le Président de la République.

Le Président du Sénat est élu parmi les sénateurs et est le deuxième personnage de l'État après le Président de la République. Il assure la présidence des séances et représente le Sénat dans ses relations avec le pouvoir exécutif. L'actuel Président est Ahoussou Jeannot.

ADVERTISEMENT

Le Dr. Flan Moquet, qui occupe la position de directeur au Centre de Recherche Politique d'Abidjan, a évoqué les fonctions et les attributions du Sénat, tout en mettant en évidence les distinctions entre cette institution et l'Assemblée nationale en Côte d'Ivoire.

Il a expliqué que, en ce qui concerne ses fonctions, le Sénat partage des similitudes avec l'Assemblée nationale, notamment en ce qui concerne la représentation, la législation et la surveillance du gouvernement. Néanmoins, le Dr. Moquet a insisté sur le fait que le Sénat se consacre davantage aux enjeux liés aux collectivités territoriales, ce qui en fait une institution particulièrement efficace dans ce domaine par rapport à l'Assemblée nationale.

Ainsi, le Sénat et l'Assemblée nationale partagent la mission commune de contrôler les actions du gouvernement, tout en reconnaissant que le Sénat se distingue par son accent particulier sur les questions territoriales en Côte d'Ivoire.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ADVERTISEMENT