ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Les autorités étatiques s'attaquent résolument au problème de la drogue 'Kadhafi'

La lutte contre le trafic de drogue est une préoccupation mondiale majeure, et la Côte d'Ivoire n'échappe pas à ce fléau. Récemment, les autorités étatiques ivoiriennes ont pris des mesures audacieuses pour éradiquer le problème de la drogue communément appelée Kadhafi. Cette initiative marque un tournant significatif dans la politique de lutte contre le trafic de drogue dans le pays.

Produits prohibés et drogues incinérés à Man

La drogue Kadhafi est un mélange de plusieurs substances illicites, notamment la cocaïne et le tramadol. Elle tire son nom de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, qui était accusé de trafic de drogue. Cette substance est devenue un fléau qui touche non seulement la Côte d'Ivoire, mais aussi d'autres régions de l'Afrique de l'Ouest. Une vidéo virale montrant les méfaits de cette drogue ont circulé sur la toile. Cette situation a incité le gouvernement à prendre des mesures fermes pour l'éradiquer.

Pour ce faire, le ministère ivoirien de la Promotion de la Jeunesse, de l'insertion professionnelle et du service civique dans une note d'information initiera une grande sensibilisation sur ce phénomène à travers les cérémonies éclatées d'honneur à l'Emblème National. La cible concernée est la jeunesse des établissements scolaires dans la région d'Abidjan et les zones environnantes.

"Deux mois d'octobre à décembre 2023 verront la tenue de cérémonies éclatées d'honneur à l'Emblème dans tout le pays. Ces moments seront mis à profit pour sensibiliser sur les problématiques liées à la drogue, à l'alcool, aux absences non autorisées, aux violences et aux grossesses en milieu scolaire", précise le document.

ADVERTISEMENT

Le ministère a également indiqué que dans d'autres régions du pays, les thèmes abordés seront adaptés aux circonstances spécifiques.

Plus de 400 000 personnes seront impliquées dans cette initiative, qui prendra fin le 18 décembre 2023.

Les cérémonies éclatées d'honneur à l'Emblème s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de l'axe 3 du Programme Jeunesse du gouvernement.

ADVERTISEMENT

Elles sont organisées conjointement par le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l'insertion professionnelle et du Service Civique, en collaboration avec le ministère de l'Éducation nationale et de l'alphabétisation.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Une nuit au musée : Les ivoiriens ont été autorisés à visiter le musée des civilisations la nuit

Une nuit au musée : Les ivoiriens ont été autorisés à visiter le musée des civilisations la nuit

Faé Emerse choisit Sébastien Haller pour la finale contre le Real Madrid

Faé Emerse choisit Sébastien Haller pour la finale contre le Real Madrid

Le Burkina Faso prolonge la transition militaire de 5 années

Le Burkina Faso prolonge la transition militaire de 5 années

La FIF refuse la demande de tournée du trophée de la CAN 2023 faite par le PPA-CI

La FIF refuse la demande de tournée du trophée de la CAN 2023 faite par le PPA-CI

Qualification J.O Paris : Dernière chance pour l'équipe de basket-ball ivoirienne à San Juan

Qualification J.O Paris : Dernière chance pour l'équipe de basket-ball ivoirienne à San Juan

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Emerse Faé fait appel à 5 nouveaux commandos : voici les nouveaux joueurs de la sélection

Emerse Faé fait appel à 5 nouveaux commandos : voici les nouveaux joueurs de la sélection

Éléphants de Côte d'Ivoire : La toute première liste officielle du coach Fae Emerse

Éléphants de Côte d'Ivoire : La toute première liste officielle du coach Fae Emerse

ADVERTISEMENT