ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Kadhy Touré revient sur son évolution cinématographique depuis son premier scénario

Nouvellement Nisa d'Or avec Marabout Chéri, sa dernière production, Kadhy Touré prend une part active dans le domaine du cinéma ivoirien. Figure incontournable du monde du 7ème art, elle est revenue sur ses débuts dans cet univers. Pour raconter cette histoire, elle a choisi une de ses photo de 2014.

Khady Touré avant/après

C'est à travers une publication sur ses réseaux sociaux qu'elle a tenu à faire un bond dans son passé pour parler de ses débuts au cinéma. Elle l'a nommé "storytelling". En effet, en 2014, à son retour en Côte d'Ivoire après un séjour de cinq ans au Ghana, elle a tenu à poursuivre son rêve de "réussir dans le cinéma".

"Mon rêve était de réussir dans le monde du cinéma, mais les choses étaient lentes, donc J'ai donc pris la décision d'exposer mon potentiel physique en prenant des photos mettant en avant mon corps à volonté, en espérant bien sûr que cela attirera l'attention des producteurs", explique-t-elle.

ADVERTISEMENT

Cependant, cette approche a rapidement montré ses limites. En Côte d'Ivoire, toutes les femmes étaient aussi magnifiques les unes que les autres, elle s'est rendue compte qu'elle ne pouvais pas simplement se distinguer par l'apparence physique.

"Et pire encore, j'étais constamment contacté par des pervers, qui ne s'intéressaient qu'au physique. (car c'est ce que je laissais paraître). J'ai donc décidé de RECOUVRIR tout cela et d'utiliser la seule chose qui me différenciait des autres : MA TÊTE", dit-elle par la suite.

C'est ainsi qu'elle a entreprit écrire son premier film, une décision qui a marqué un tournant significatif dans son parcours cinématographique.

"Il y’aura toujours plus belle et plus beau que toi mais tu es seul à avoir ton esprit. Utilise le".

Kadhy Touré conseille à la jeune génération de mettre en avant son travail et non son physique.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

ADVERTISEMENT