CAN 2023 : le tableau complet des demi-finales

Disputés vendredi et samedi, les quarts de finale de la CAN 2023 ont rendu leur verdict. On connaît désormais les affiches des demi-finales du tournoi. Date, programme, matchs… Voici tout ce qu'il faut savoir sur le tableau final de cette 34e édition.

Afrique Sud CAN 2023

On s’achemine progressivement vers la fin de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations de football. Sur les 24 pays en lice au départ, seuls quatre lorgnent de près l’étoile continentale. Les grands favoris n’ont pas franchi l’étape des huitièmes de finale de cette compétition aux grandes émotions.

Les Super Eagles ont bien négocié leur match contre l’Angola vendredi au stade Felicia. Victor Osimhen et les siens sont venus à bout des Palancas Negras (1-0) sur un score étriqué. Ademola Lookman a créé l’exploit en envoyant les siens en demi-finales.

  • Nigeria-Afrique du Sud

Monté en puissance durant le tournoi, le Nigeria reste sur quatre victoires consécutives sur clean sheet. Après la Côte d'Ivoire (1-0), la Guinée Bissau (1-0) et le Cameroun (2-0), c'est l'Angola qui a subi la loi de la bande à Ademola Lookman, auteur des trois derniers buts de son équipe, en quarts de finale (1-0). Solides derrière et efficaces devant, ces Super Eagles font office de grands favoris à la victoire finale.

Ils trouveront face à eux une sélection d'Afrique du Sud qui n'était pas attendue à ce stade de la compétition et qui va participer aux demi-finales d'une CAN pour la première fois depuis 2000 ! Les Bafana Bafana n'ont plus perdu depuis leur défaite inaugurale face au Mali (0-2).

Après avoir frappé un énorme coup contre le Maroc en 8es de finale (2-0), les hommes d'Hugo Broos n'ont pas brillé face au Cap-Vert en quarts de finale, mais leur gardien Ronwen Williams a réussi un arrêt décisif pour arracher la prolongation dans les dernières minutes et il a ensuite livré une masterclass durant la séance de tirs au but avec 4 arrêts (0-0, 2-1 tab) ! On aura donc droit à ce Nigeria-Afrique du Sud, grand classique du football africain.

  • Côte d'Ivoire-RD Congo

Les miracles s'enchaînent pour la Côte d'Ivoire ! Qualifiés in extremis pour les 8es de finale grâce à leur place parmi les meilleurs 3es, les Eléphants ont ensuite créé la sensation en éliminant le Sénégal, tenant du titre, aux tirs au but et après avoir été menés au score pendant 82 minutes (1-1, 5-4 tab). Ce samedi, lors du derby face au Mali, la bande à Emerse Faé a d'abord été sauvé par son gardien Yahia Fofana sur un penalty en première période.

Puis elle a de nouveau dû courir derrière le score, en étant en plus en infériorité numérique, avant d'égaliser à la 90e minute par Simon Adingra, puis d'arracher une victoire renversante sur le fil à la 122e minute de la prolongation par l'intermédiaire d'Oumar Diakité (2-1, ap). La “chance” du champion ? Après deux matchs “délocalisés” à Yamoussoukro puis Bouaké, le pays-hôte a en tout cas gagné le droit de retrouver Ebimpé pour sa demi-finale.

Pas attendue parmi les favoris, la RD Congo a elle aussi surpris son monde. Les Léopards se sont ainsi hissés jusqu'en quarts de finale sans avoir gagné le moindre match mais en ayant tout de même sorti l'Egypte, septuple championne d'Afrique, aux tirs au but en 8es (1-1, 8-7 tab). Puis ils ont enfin remporté leur premier match dans cette édition grâce à une seconde période de bonne facture contre la Guinée (3-1) en quarts pour renouer avec les demi-finales pour la première fois depuis 2015, tout comme leur futur adversaire.