ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

2 ans de prisons pour les influenceurs en France en cas de non divulgation de filtres utilisés

La France propose une loi permettant aux influenceurs de divulguer lorsqu’ils utilisent des filtres et Photoshop sur leurs photos.

Influencers will disclose when they use filters [Boredpanda]

La chambre basse du Parlement français a récemment approuvé un projet de loi qui interdit aux influenceurs des médias sociaux de préconiser la chirurgie esthétique tout en les obligeant à divulguer quand des filtres ou Photoshop ont été utilisés sur leurs photos et vidéos.

Le projet de loi a été approuvé par l’Assemblée nationale et ira maintenant au Sénat où il sera probablement adopté.

Avec la montée des médias sociaux et des influenceurs beauté, les adolescents et les adultes sont facilement induits en erreur par les images qu’ils voient en ligne. Cela donne des beautés irréalistes et des attentes absurdes et développe fréquemment une dysmorphie corporelle et une mauvaise image corporelle qui peuvent avoir de graves effets négatifs sur la santé physique et mentale.

ADVERTISEMENT

En novembre de l’année dernière, le député français des Verts, Aurélien Taché, a présenté le projet de loi. Les affirmations de Taché selon lesquelles les influenceurs ont poussé les escroqueries parce qu’il n’y avait pas de répercussions.

Bruno Le Maire, Le ministre français des Finances a averti que le non-respect des règles strictes pourrait entraîner une peine de prison de deux ans et des amendes de 30 000 € (19 562 870 FCFA). Les influenceurs qui ont été reconnus coupables ne seront pas non plus autorisés à utiliser les médias sociaux pour faire avancer leur carrière.

Le projet de loi touche également les enfants influenceurs. Il exige que les activités des enfants influenceurs soient surveillées de près. Selon le projet de loi, les mineurs de moins de 16 ans auront besoin d’une autorisation de l’État avant de pouvoir opérer sur les plateformes.

Écrit par TEMI IWALAIYE

Traduit par Sandra Manuella Koffi

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur
ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Première opération de la brigade de lutte contre le désordre urbain à Abobo

Première opération de la brigade de lutte contre le désordre urbain à Abobo

J0 2024 : les résultats complets de la première journée

J0 2024 : les résultats complets de la première journée

Les faux complots d'Houphouët Boigny : Une histoire d'injustice et de manipulation

Les faux complots d'Houphouët Boigny : Une histoire d'injustice et de manipulation

Sounkamba Sylla conteste l'interdiction du voile aux Jeux Olympiques de Paris 2024

Sounkamba Sylla conteste l'interdiction du voile aux Jeux Olympiques de Paris 2024

Class, Absa Faye au max de l’élégance !

Class, Absa Faye au max de l’élégance !

400 000 femmes ivoiriennes soutenues par le FAFCI grâce à un fonds de 80 Milliards de FCFA

400 000 femmes ivoiriennes soutenues par le FAFCI grâce à un fonds de 80 Milliards de FCFA

Voici quelques chiffres sur les initiatives sociales du gouvernement ivoirien

Voici quelques chiffres sur les initiatives sociales du gouvernement ivoirien

Finale du Moov Startup Challenge 3e édition : Pharmanimal remporte le grand prix

Finale du Moov Startup Challenge 3e édition : Pharmanimal remporte le grand prix

J.O 2024 : Tidjane Thiam est l'unique membre ivoirien au Comité International Olympique

J.O 2024 : Tidjane Thiam est l'unique membre ivoirien au Comité International Olympique

ADVERTISEMENT