ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Le gouvernement lève "l’état d’urgence sanitaire" : ce que ça signifie pour les ivoiriens

Le conseil national de sécurité a levé ce mercredi 12 novembre 2023, à Abidjan-Plateau, l’Etat d’urgence sanitaire à l’issue d’une réunion présidée par Son Excellence Alassane Ouattara. Une nouvelle qui apportera des changements significations dans le quotidien des ivoiriens.

Etat d'urgence sanitaire en Côte d'Ivoire

La réunion du CNS a porté sur deux points principaux : la situation sécuritaire générale et l’évolution de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) en Côte d’Ivoire. Le gouvernement se dit satisfait des excellents résultats enregistrés dans la lutte contre la COVID-19 depuis 2020. "En effet, à la date du 10 avril 2023, notre pays n’enregistre que 6 cas actifs et aucune hospitalisation durant ces deux dernières semaines. Par ailleurs, le taux de guérison est à plus de 99% et seulement un décès a été notifié depuis la réunion du Conseil National de Sécurité du 12 janvier 2023. De plus, dans le Grand Abidjan, épicentre de la maladie avec 95% des cas, 52 % de la population cible a été vaccinée." peut-on lire dans le communiqué officiel.

Le conseil a donc décidé de lever l'état d'urgence sanitaire.

ADVERTISEMENT
  • Moins de contrôle de l’obligation du port de masque, notamment dans les transports en commun, les services publics et privés et tous les espaces publics ;
  • La liberté d'aller et venir, la liberté d'entreprendre et la liberté de réunion (y compris des mesures d'interdiction de déplacement hors du domicile) qui avait été contrôlé lorsque la pandémie était à son pic ;
  • Allégement du dispositif de contrôle à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan ;

Le gouvernement prend des mesures complémentaires :

  • L'intégration des activités de la COVID-19 en routine dans les établissements de santé ;
  • Le seuls centres dédiés de prise en charge intégrée des maladies à potentiel épidémique restent le Service des Maladies Infectieuses et Tropicales (SMIT) de Treichville et le Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké.
  • Le basculement des 13 autres centres dédiés COVID-19 dans le système de santé en vue du renforcement des capacités des hôpitaux les abritant.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur
ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Première opération de la brigade de lutte contre le désordre urbain à Abobo

Première opération de la brigade de lutte contre le désordre urbain à Abobo

J0 2024 : les résultats complets de la première journée

J0 2024 : les résultats complets de la première journée

Les faux complots d'Houphouët Boigny : Une histoire d'injustice et de manipulation

Les faux complots d'Houphouët Boigny : Une histoire d'injustice et de manipulation

Sounkamba Sylla conteste l'interdiction du voile aux Jeux Olympiques de Paris 2024

Sounkamba Sylla conteste l'interdiction du voile aux Jeux Olympiques de Paris 2024

Class, Absa Faye au max de l’élégance !

Class, Absa Faye au max de l’élégance !

400 000 femmes ivoiriennes soutenues par le FAFCI grâce à un fonds de 80 Milliards de FCFA

400 000 femmes ivoiriennes soutenues par le FAFCI grâce à un fonds de 80 Milliards de FCFA

Voici quelques chiffres sur les initiatives sociales du gouvernement ivoirien

Voici quelques chiffres sur les initiatives sociales du gouvernement ivoirien

Finale du Moov Startup Challenge 3e édition : Pharmanimal remporte le grand prix

Finale du Moov Startup Challenge 3e édition : Pharmanimal remporte le grand prix

J.O 2024 : Tidjane Thiam est l'unique membre ivoirien au Comité International Olympique

J.O 2024 : Tidjane Thiam est l'unique membre ivoirien au Comité International Olympique

ADVERTISEMENT