ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

L'armée malienne annonce avoir réussi enfin à prendre Kidal

L'état-major malien a annoncé, le 14 novembre, que les forces armées maliennes avaient pris position dans la ville stratégique de Kidal, un bastion des séparatistes touareg, marquant un succès symbolique important pour la junte au pouvoir. Cette déclaration a été faite via les réseaux sociaux et confirmée par le colonel Assimi Goïta lors d'un message télévisé spécial. Le Cadre stratégique permanent (CSP), regroupant les principaux groupes armés indépendantistes, a également confirmé avoir quitté la ville après avoir stoppé l'avancée de l'armée malienne, infligeant d'importantes pertes humaines et matérielles.

Une rue de Kidal, dans le nord du Mali, en 2020/AFP - SOULEYMANE AG ANARA

Cette reprise de Kidal, ville historiquement sous contrôle des groupes armés touaregs, représente un succès majeur pour la junte, qui a exprimé depuis longtemps sa détermination à restaurer la souveraineté territoriale du Mali. L'opération a été menée à la suite d'une offensive terrestre et aérienne, impliquant, selon les rebelles, des mercenaires de Wagner, bien que la junte nie leur présence dans le pays.

La situation sur le terrain reste nébuleuse, avec un contrôle précis de la ville par l'armée malienne encore à clarifier. Les informations sont limitées en raison de la coupure du réseau téléphonique par les rebelles séparatistes le 10 novembre, rendant la collecte et la vérification de l'information difficiles.

ADVERTISEMENT

Kidal, foyer historique des insurrections indépendantistes et un carrefour stratégique sur la route de l'Algérie, s'est vidée de sa population à l'approche de l'armée, comme indiqué par des messages sur les réseaux sociaux. Les forces maliennes n'avaient pratiquement pas repris pied dans la ville depuis 2014, lorsque des affrontements avec les rebelles touaregs les avaient chassées.

La Minusma, mission de l'ONU, s'était retirée de Kidal le 31 octobre, créant une opportunité pour une colonne militaire stationnée à Anéfis de se mettre en route en direction de Kidal. Cette colonne a rencontré des attaques rebelles en cours de route, mais la junte a déclaré infliger "d'importantes pertes" à l'ennemi.

Le succès de cette opération est salué par la junte et ses partisans, soulignant la "reconquête" des villes du Nord comme un objectif clé depuis son arrivée au pouvoir en 2020. Cependant, la suite de cette avancée militaire et la capacité de la junte à maintenir le contrôle dans cette région restent des défis à relever, avec des implications potentielles sur l'équilibre des forces dans le Nord du Mali.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Une nuit au musée : Les ivoiriens ont été autorisés à visiter le musée des civilisations la nuit

Une nuit au musée : Les ivoiriens ont été autorisés à visiter le musée des civilisations la nuit

Faé Emerse choisit Sébastien Haller pour la finale contre le Real Madrid

Faé Emerse choisit Sébastien Haller pour la finale contre le Real Madrid

Le Burkina Faso prolonge la transition militaire de 5 années

Le Burkina Faso prolonge la transition militaire de 5 années

La FIF refuse la demande de tournée du trophée de la CAN 2023 faite par le PPA-CI

La FIF refuse la demande de tournée du trophée de la CAN 2023 faite par le PPA-CI

Qualification J.O Paris : Dernière chance pour l'équipe de basket-ball ivoirienne à San Juan

Qualification J.O Paris : Dernière chance pour l'équipe de basket-ball ivoirienne à San Juan

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Emerse Faé fait appel à 5 nouveaux commandos : voici les nouveaux joueurs de la sélection

Emerse Faé fait appel à 5 nouveaux commandos : voici les nouveaux joueurs de la sélection

Éléphants de Côte d'Ivoire : La toute première liste officielle du coach Fae Emerse

Éléphants de Côte d'Ivoire : La toute première liste officielle du coach Fae Emerse

ADVERTISEMENT