ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Laurent Gbagbo - 'Il faut que Soro Guillaume rentre'

La politique ivoirienne prend un autre tournant depuis ces derniers mois. Des opposants qui se rencontrent, des alliés qui se divisent. C'est dans cette même lancée que Laurent Gbagbo a plaidé pour le retour de Guillaume Soro.

Laurent Gbagbo

En visite dans la Région de la Mé, notamment dans la ville d’Adzopé à 102 Km au Nord d’Abidjan ce samedi 10 décembre, l'ancien président ivoirien a tenu un discours de réconciliation. Le message principal portait sur le retour de l'ex Président de l'assemblée nationale.

"Il faut donc que Soro Guillaume (l’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, actuellement en exil) rentre. Quand il va rentrer, il n’y aura plus de problèmes de son côté, en tout cas", a affirmé Laurent Gbagbo, au stade d’Adzopé devant ses partisans.

Il est aussi revenu sur le retour de Charles Blé Goudé en Côte d'Ivoire, celui qui était avec lui à la Cour pénale internationale (CPI). C'est une bonne nouvelle pour l'ancien président.

Fort heureusement, le cas de l’ex-chef des "jeunes patriotes" est désormais un chapitre clos. En exil depuis environ 3 ans, M. Blé Goudé, le président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des Peuples (Cojep), est rentré au pays le 26 novembre 2022.

ADVERTISEMENT

Parlant de Guillaume Soro, il s'exprime en ces termes : "Lui, il fait quoi là-bas ? Il faut lui dire de rentrer (...) Que Soro rentre dans son pays, parce que souvent on dit oui, c’est un enfant qui est impoli, il prépare tel coup, mais moi il ne préparait pas un coup, il a fait un coup contre moi".

"Il a fait une guerre civile qui est partie de Ouagadougou avec la complicité du Burkina et d’autres pays. Quand je l’ai rencontré, je l’ai appelé, je dis viens on va parler, on a discuté et je lui ai dit pour que tu aies confiance, allons chez ton parrain, le président du Burkina Faso. Et, là on a signé l’accord de Ouagadougou", a rappelé Laurent Gbagbo.

Pour Laurent Gbagbo, il y a plusieurs moyens de tuer les conflits politiques. Et ce n'est surtout pas par l'exil.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Voici les surnoms des équipes nationales qualifiées pour la can

Voici les surnoms des équipes nationales qualifiées pour la can

CAF Awards 2023 : voici la liste des finalistes pour chaque catégorie

CAF Awards 2023 : voici la liste des finalistes pour chaque catégorie

Tidjane Thiam : 'nous travaillerons à notre stratégie de retour au pouvoir'

Tidjane Thiam : 'nous travaillerons à notre stratégie de retour au pouvoir'

La FIF communique sur les préparatifs de la Côte d'Ivoire pour la CAN 2023

La FIF communique sur les préparatifs de la Côte d'Ivoire pour la CAN 2023

Bootcamp '48h Pour Booster ton Business' : les entrepreneures formées sont célébrées par Pannelle & CO et la Fondation MTN CI

Bootcamp '48h Pour Booster ton Business' : les entrepreneures formées sont célébrées par Pannelle & CO et la Fondation MTN CI

La Côte d'Ivoire reçoit 300 milliards de FCFA du FMI

La Côte d'Ivoire reçoit 300 milliards de FCFA du FMI

Kanga Nianzè, le point de non-retour des esclaves en Côte d'Ivoire

Kanga Nianzè, le point de non-retour des esclaves en Côte d'Ivoire

Déguerpissement des véhicules intercommunaux à Cocody la vie

Déguerpissement des véhicules intercommunaux à Cocody la vie

La Côte d'Ivoire est le 4e pays africain le plus endetté vis-à-vis du FMI

La Côte d'Ivoire est le 4e pays africain le plus endetté vis-à-vis du FMI

ADVERTISEMENT