ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Le gouvernement ivoirien s'explique sur la livraison d'armes au Burkina

La Côte d'Ivoire a fait un don d’équipement militaire d’une valeur de plus de deux milliards de francs CFA au Burkina Faso. À l'issue du conseil des ministres du mercredi 22 mars, le gouvernement a donné les raisons de ce geste.

Des armes (images d'illustration)

Selon le média RFI, ce sont une cinquantaine de véhicules pickup de type "azawad", 1 000 fusils d’assaut AK47 et 100 000 munitions qui ont été livrés au Burkina Faso. Ce pays combat inlassablement le terrorisme qui sévit dans la sous-région. Et la Côte d'Ivoire, pays voisin n'est pas épargnée. En effet, la Côte d’Ivoire et le Burkina-Faso partagent plus de 584 kilomètres de frontière. Et depuis 2019, les attaques terroristes au nord de la Côte d’Ivoire ont, selon les autorités ivoiriennes, une base arrière au Burkina-Faso. Face à toute cette inquiétude, la Côte d'Ivoire a décidé de poser cette action.

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Amadou Coulibaly, a affirmé que la Côte d'Ivoire est pleinement dans son droit de faire livrer des armes au Burkina-Faso.

Pour le ministre de la Communication et de l'Economie Numérique : "Aucun pays ne peut lutter seul contre le terrorisme. C’est un combat asymétrique qui nécessite une grande solidarité des différents pays. C’est dans ce cadre que la Côte d’Ivoire l’a fait. Et la Côte d’Ivoire est pleinement dans son droit de le faire puisqu’elle est conforme à toutes ses recommandations de la communauté internationale".

ADVERTISEMENT

Ce n'est pas une action nouvelle. En 2019, sous la présidence d’Alassane Ouattara à la conférence des chefs d’État de l’UEMOA, l’Union avait décaissé 50 milliards de FCFA en faveur des pays les plus touchés par le terrorisme. Il s'agissait de pays comme le Mali, le Niger et le Burkina-Faso "afin de leur permettre de faire face au terrorisme" comme le disait Amadou Coulibaly.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

ADVERTISEMENT