Le restaurant Village d'Ibiza interdit aux noirs : des internautes font une vérification des faits

Après le retour d’expérience sur cet établissement qui refuserait l’accès aux noirs, la toile s’est embrasée. Des posts de menaces, de colère, d’indignation ont fusé de partout. C’est ainsi que quelques internautes ont décidé de vérifier les faits.

Villa d'Ibiza/Benedicte Joan

Jeudi 6 octobre est le jour qu’a choisi Dame Touré pour faire son retour d’expérience sur le restaurant Ibiza. Ce retour, négatif, comme à l'accoutumée a attiré du monde sous la publication mais ce qui a retenu l’attention, c’est l’interdiction aux noirs par cet établissement.

Dame Touré raconta sa mauvaise expérience avec cet établissement qui s’est soldée par une intimation de déguerpir des lieux, pour des raisons fallacieuses. Selon Dame Touré, la vraie raison serait qu’elle et ses sœurs soient noires. D’autres témoignages sur Google ont ressorti la même version. Ce sont les mêmes mots qui revenaient : discourtois, interdiction aux noirs, irrespectueux.

Dans la description sur Google, une capture d’écran partagée sur les réseaux montraient cette démarcation. Tout de suite, une chasse à l’homme s’est faite virtuellement.

Pourtant, tout le monde n'était pas pour un lynchage virtuel, l’influenceuse Lala Meita Soumahoro avait une autre conception de la situation. Pour elle, la femme était victime de bashing et les faits n’étaient pas forcément vérifiés. Elles accusaient les bourreaux d’internet de se baser sur un simple retour d’expérience et une description Google qui n’apparaissait pas d’ailleurs dans ses recherches. Ce post a créé un autre type de discussion qui scindait les "pro-Ibiza" des "anti-Ibiza".

Au vu de tout ce remue-ménage, l’activiste féministe Benedicte Joan et ses amis ont décidé de vérifier les faits d’eux-mêmes, de faire un fact-checking. Ils se rendent sur les lieux qui étaient déjà fermés par la police. Après discussion avec les voisins, ce groupe de vérification peut affirmer que le restaurant était interdit aux noirs et que la description sur Google est modifiable.

Paraît-il que le restaurant Ibiza ne soit pas le seul établissement en Côte d’Ivoire interdit aux noirs et la population ivoirienne est prête à en découdre avec ce genre d’endroits qui fait du racisme pendant ce XXIe siècle.

Bashing* : le fait de dénigrer collectivement une personne sur un sujet

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mamadou Touré accuse le PDCI-RDA de tribalisme, le PDCI-RDA réagit

Mamadou Touré accuse le PDCI-RDA de tribalisme, le PDCI-RDA réagit

Cérémonie de Miss Mathématiques 2024 : Découvrez les lauréates

Cérémonie de Miss Mathématiques 2024 : Découvrez les lauréates

Selon Adjoumani Kobenan, voici les atouts du RHDP pour la Présidentielle de 2025

Selon Adjoumani Kobenan, voici les atouts du RHDP pour la Présidentielle de 2025

Réponse d'Adjoumani à Ibrahim Traoré : 'La Côte d'Ivoire n'a Aucun Problème avec ses Voisins'

Réponse d'Adjoumani à Ibrahim Traoré : 'La Côte d'Ivoire n'a Aucun Problème avec ses Voisins'

La célèbre personnalité Nomeledje Diby remporte deux prix au PADEL 2024

La célèbre personnalité Nomeledje Diby remporte deux prix au PADEL 2024

Le Vrai Match de Life TV : L'émission la plus regardée en Côte d'Ivoire pour le 2e trimestre

Le Vrai Match de Life TV : L'émission la plus regardée en Côte d'Ivoire pour le 2e trimestre

Le gouvernement ivoirien soutient les athlètes pour les J.O de Paris avec une enveloppe consistante

Le gouvernement ivoirien soutient les athlètes pour les J.O de Paris avec une enveloppe consistante

1,2,3, Hala Madrid : Kylian Mbappé fait un discours mémorable pour sa présentation au Real Madrid

1,2,3, Hala Madrid : Kylian Mbappé fait un discours mémorable pour sa présentation au Real Madrid

Chelsea FC et la FFF en guerre contre les propos discriminatoires des joueurs Argentins

Chelsea FC et la FFF en guerre contre les propos discriminatoires des joueurs Argentins