ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Mort du jeune de 17 ans tué par un policier : les avocats de sa famille portent plainte

La ville de Nanterre est en mouvement depuis la mort du jeune de 17 ans Nahel ce mardi 27 juin 2023. Il a été tué par la balle d'un policier en plein thorax selon les résultats de l'enquête préliminaire. Deux jours plus tard, les avocats de la famille portent plainte pour plusieurs chefs d'accusations.

Une pancarte en hommage à Nahel au milieu de la manifestation des Soulèvements de la Terre, à Paris/Corentin Fohlen/Libération

Le collège d'avocat de la famille de la victime composé de Me Yassine Bouzrou, Me Jennifer Cambla et Me Abdel Madjid Benamara ont déposé plainte ce jeudi matin pour "homicide volontaire" et "faux en écriture publique" en parallèle de l’information judiciaire ouverte par le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) dont il demande aussi le dessaisissement.

Pour eux, vu la gravité des faits, il faut des magistrats d'un autre tribunal pour enquêter de manière objective. La demande a été faite par voie de communiqué de presse selon le média Français "Le Parisien".

"Nous jugeons indispensable que ce dossier fasse l’objet d’un dépaysement afin que des magistrats d’un autre tribunal puissent enquêter de manière objective, indépendante et impartiale".

La plainte est élargie au deuxième policier "qui aurait enjoint à son collègue de shooter Nahel" ce qui fait de lui un complice dont l'infraction est intitulé "complicité d’homicide volontaire". Aussi, Me Bouzrou estime que le procès-verbal relatif aux policiers en cause fait état de fausses informations particulièrement concernant les conditions du tir.

ADVERTISEMENT

Le collège d'avocats préfère un autre tribunal pour cette affaire en ce sens que le procureur de la république semble ne pas être objectif selon eux. Dès le jour du décès de Monsieur Nahel M.., quelques dizaines après que sa mort ait été constatée, le procureur de la République de Nanterre a communiqué à la presse des informations sur les prétendus antécédents judiciaires de Monsieur M.

Le secrétariat du procureur de Nanterre a également envoyé un texto à différents médias où il aurait confirmé que "le décès d’une personne âgée de 17 ans et connue des services de la justice, notamment pour un refus d’obtempérer, a été constaté à 9h15 suite à au moins une blessure par arme à feu".

Toute cette situation a conduit Me Yassine Bouzrou à remettre en cause le comportement du procureur de la République de Nanterre et a envoyé le dossier au procureur général de Versailles.

ADVERTISEMENT

Ce jeudi 29 juin 2023, une marche blanche est organisée en la mémoire de Nahel, ce jeune de 17 ans tué par un tire de policier.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

ADVERTISEMENT