ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Saisie d'un camion contenant des médicaments falsifiés à Yopougon

Le lundi 11 septembre 2023, dans la commune de Yopougon, à l'ouest d'Abidjan, les forces de police ont réalisé une saisie importante, interceptant un camion transportant 141 cartons de médicaments de qualité inférieure et falsifiée. L'opération a été menée par une patrouille de la police locale et a conduit à l'arrestation du conducteur du camion, un certain S.C.E âgé de 26 ans.

La cargaison de médicaments falsifiés/DGPN

Selon une déclaration officielle de la police nationale datée du mardi 12 septembre 2023, le camion, ainsi que son conducteur, ont été immédiatement conduits à la Préfecture de police d'Abidjan pour entamer les procédures judiciaires nécessaires. L'arrestation de S.C.E et la saisie de la cargaison ont eu lieu la veille, à la station Shell de Yopougon Micao, par une patrouille de police en service dans le 38è Arrondissement.

D'après les premières informations recueillies, le chauffeur du camion a affirmé avoir reçu cette cargaison de médicaments d'un individu nommé "Rougeo" à Korhogo, avec pour mission de les acheminer jusqu'à Abidjan. En échange de ce service, S.C.E aurait reçu une somme de 600 000 FCFA. Il était en route vers Abidjan après avoir préalablement pris en charge des sacs d'engrais au port, pour le compte d'un individu identifié comme étant K.F.

Lors de son arrestation, S.C.E a rapporté que les autres personnes présentes avec lui, y compris son apprenti conducteur, se sont enfuies. Cependant, il a affirmé détenir les coordonnées téléphoniques de ceux qui devaient recevoir les cartons de médicaments à leur destination finale.

ADVERTISEMENT

S.C.E devra répondre de ces graves accusations devant les juridictions compétentes, alors que l'enquête se poursuit pour déterminer l'origine de ces médicaments falsifiés, leur destination finale, ainsi que les personnes impliquées dans cette affaire. La saisie de cette cargaison souligne l'importance des efforts des forces de l'ordre pour lutter contre la distribution de médicaments de qualité inférieure et falsifiée, qui représente un danger sérieux pour la santé publique.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ADVERTISEMENT