Patrice Beaumelle dresse son bilan: "En Côte d'Ivoire, il y a trop de choses qui sont laissées au hasard."

Bien que Patrice Beaumelle ait fait ses armes près de l'équipe ivoirienne de football depuis 2015 en tant qu'assistant d'Hervé Renard, ce n'est qu'en 2020 que les ivoiriens le découvrent en tant que nouvel entraineur des "Eléphants". Après deux ans à ce post, le comité de normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football décide de se séparer du sélectionneur. Interrogé par le média Foot Mercato, Beaumelle dresse son bilan et revient surtout sur les problèmes qu'il a rencontrés lors de l'exercice de ses fonctions.

Patrice Beaumelle dresse son bilan en tant qu'entraineur des Elephants/AFP
ADVERTISEMENT

"Quand j'arrive en mars 2020, la Côte d'Ivoire est 3e de son groupe de qualification à la Coupe d'Afrique des Nations. Mon idée de base était de nous qualifier. Quelques mois après, on est premier avec 10 points sur 12."

Pour Patrice, le bilan sportif est positif. Après la qualification à la Coupe d'Afrique des Nations en 2021, il a réussi à mettre la main sur des talents comme Kossonou, Diomandé, Sangaré ou Amad Diallo. Il a même pu faire naturaliser Sébastien Haller, qui a été plus que brillant pendant la CAN au Cameroun.

De plus, l'équipe a gagné en maturité et en qualité selon l'entraineur. L'équipe a repris son rang en Afrique et sur la scène mondiale d'antan.

"(…)Mais voilà, les petites erreurs de concentration chez les jeunes joueurs se payent. Je l'ai vu durant mes deux ans. Mais j'ai le sentiment d'avoir posé les fondations d'une grande équipe. J'ai aussi la sensation d'une fin inachevée, car je suis arrivé en fin de contrat au moment où l'équipe avait un déclic, de se dire qu'on pouvait faire quelque chose."

Ayant gagné 2 CAN avec Hervé Renard, tout prédestinait Patrice Beaumelle à une prestation glorieuse en tant qu'entraineur titulaire. Toutefois, il lui fut difficile de gérer les problèmes avec l'administration.

"Mon principal problème dans mon aventure, c'est surtout l'administratif."

Contrairement à ce que certains médias relayaient, les problèmes de Beaumelle n'étaient pas liés à la gestion des joueurs. Bien au contraire, lors de la CAN au Cameroun, il a senti "Pépé et Zaha combatifs. Haller, c'était un régal, car il était toujours prêt." C'était donc un véritable plaisir pour lui d'entraîner ces joueurs, souligne-t-il.

Le problème était au niveau de l'administratif.

"En Côte d'Ivoire, il y a trop de choses qui sont laissées au hasard. On doit remettre le football au centre. On doit servir le football et ne pas s'en servir."

Les visas prenaient du temps à être faits alors qu'il faut assez d'énergie pour disputer les matchs. C'est le cas de l'avant-match de France où 17 des joueurs ont passé leurs journées à faire leurs visas pour partir en Angleterre, à 3 jours du match. Ce sont des détails jugés peut-être insignifiants mais qui peuvent avoir un impact sur le rendu des joueurs.

"Je ne vis que pour le terrain moi."

Patrice Beaumelle était à 2 doigts de reprendre la sélection de l'Égypte il y a quelques semaines. Mais le choix s'est finalement porté sur Ehab Galal, l'entraîneur du club égyptien Pyramids FC. Beaumelle dit prendre son temps afin de faire le bon choix parmi les propositions qui lui ont été faites.

ADVERTISEMENT

ARTICLES SUGGÉRÉS

7 rappeurs qui ont marqué l'histoire du genre musical en Côte d'Ivoire

7 rappeurs qui ont marqué l'histoire du genre musical en Côte d'Ivoire

6 réalisateurs qui font la fierté de la Côte d'Ivoire à travers leurs productions

6 réalisateurs qui font la fierté de la Côte d'Ivoire à travers leurs productions

La Côte d'Ivoire est le 20e pays africain le mieux préparé à l’adoption de l’intelligence artificielle

La Côte d'Ivoire est le 20e pays africain le mieux préparé à l’adoption de l’intelligence artificielle

Le ministre de l'Enseignement Supérieur reçoit Yassine Sangaré (Réactions)

Le ministre de l'Enseignement Supérieur reçoit Yassine Sangaré (Réactions)

Le gouvernement ivoirien fait don de gbakas aux communes de Yopougon et Abobo

Le gouvernement ivoirien fait don de gbakas aux communes de Yopougon et Abobo

Angelo Dogba, quel héritage au rap ivoire ?

Angelo Dogba, quel héritage au rap ivoire ?

L'ex-champion de boxe Mike Tyson à nouveau visé par une plainte pour viol

L'ex-champion de boxe Mike Tyson à nouveau visé par une plainte pour viol

Mercato de janvier : tout ce qu’il faut savoir avant la date limite

Mercato de janvier : tout ce qu’il faut savoir avant la date limite

Clémentine Papouet, nouvelle ambassadrice du Parc National de la Comoé

Clémentine Papouet, nouvelle ambassadrice du Parc National de la Comoé

ADVERTISEMENT