Marie-Josée Ta Lou, une ivoirienne inspirante dans le monde du sport

Marie Josée Ta Lou est une athlète ivoirienne renommée dans le domaine de l'athlétisme, spécialisée dans les épreuves de sprint. Elle est née le 18 novembre 1988 à Bouaké, en Côte d'Ivoire. Ta Lou est surtout reconnue pour sa vitesse, sa puissance et sa capacité à briller sur la piste.

Marie Josée Ta Lou

Durant son enfance, sa passion prédominante était le football. Elle jouait régulièrement au sein de son quartier, Koumassi 05. Cependant, un tournant décisif survint lorsqu'une équipe féminine remarqua son talent et tenta de l'incorporer.

Son frère aîné, qui enseignait l'éducation physique, émit des réserves. Il s'opposa à son implication dans le football, craignant que cela ne déforme sa féminité en la faisant ressembler à un garçon manqué. Par conséquent, elle opta pour l'inscription dans un club d'athlétisme. Ainsi, c'est en avril 2007, à l'âge de 19 ans, que Marie-Josée Ta Lou plongea véritablement dans le monde de l'athlétisme.

Marie Josée Ta Lou a glané des nombreuses médaillés à travers le monde.

En 2012

Pour les championnats d'Afrique au Benin, elle a remporté la médaille de bronze sur 200 m et sur 4 x 100 m.

En 2014

Elle a gagné 3 médailles : le bronze sur 100 m; l'argent sur 200 m et sur 4 x 100 m.

En 2015

Aux Jeux africains de Brazzaville elle finit première sur le 100 m et 200 m, puis troisième sur le 4 x 100 m.

En 2016

Marie Josée participe à 3 compétitions mais ne gagne que des médailles pour une seule. Lors du Championnat d'Afrique à Durban, elle gagne la médaille de bronze sur le 100 m et le 4 x 100 m et la médaille d'or sur le 200 m.

En 2017

  • Pour les Jeux de la Francophonie à Abidjan, elle a gagné la médaille d'or sur les 4 x 100 m ;
  • Le Championnat du Monde à Londres, elle a eu une double médaille d'argent sur les 100 m et 200 m ;
  • Quant à la Ligue de Diamant, elle a eu la médaille d'argent pour le 100 m et la bronze pour le 200 m.

En 2018

  • Pour les Championnats du monde en salle de Birmingham, elle a eu la médaille d'argent sur le 60 m ;
  • Pour les Championnats d'Afrique d'Asaba, elle a remporté une double médaille d'or sur le 100 m et le 200 m et une médaille d'argent sur le 4 x 100 m ;
  • A la Coupe continentale Ostrava, elle a gagné la médaille d'or sur le 100 m et la médaille de bronze sur le 200 m ;
  • Pour la Ligue de diamant, on note la médaille de bronze sur le 100 m.

En 2019

  • Pour le circuit mondial en salle de l'IAAF, elle a eu la médaille d'argent sur 60 m ;
  • Pour les Jeux africains à Rabat, elle s'en est sortie avec la médaille d'or au 100 m et la médaille de bronze au 200 m ;
  • Pour la Ligue de diamant, elle a eu la médaille de bronze pour 100 m ;
  • Pour les Championnats du monde à Doha, elle a eu la médaille de bronze au 100 m

En 2022

Pour la Ligue de Diamant, elle a eu la médaille de bronze sur 100 m.

En 2023

  • Pour la Ligue de Diamant, Marie Josée remporte la médaille d'or sur les 100 m et les 4 x 100 m relais ;
  • Pour le mémorial ORLEN Janusz kusocinki en Pologne, elle remporte aussi la médaille d'or sur les 100 m.

Marie Josée Ta Lou est une grande athlète avec un record d'Afrique de 10s72 au 100 m à Monaco en 2022 et a le 3ème meilleur temps du monde au 100 m avec 10s78.