Sony Music efface le nouveau clip sur la page YouTube de MC One

Encore une histoire de major et d'artiste ! Pour cette fois, c'est l'artiste MC One qui a eu un souci avec Sony France, sa maison de production.

MC One/MC One

Ce vendredi 14 octobre, sur le plateau de Willy A Midi, MC One a donné plus de détails sur la sortie tardive de son album. Il expliquait que l'album était prêt depuis une année et demi et qu'il avait hâte que le produit sorte. Cependant, Sony tarde à le faire sortir pour une question de stratégie. Il a même joué un titre "Bokoko" , le remix de la chanson du même titre de Roga Roga au Willy À Midi, un titre qui a reçu un bel accueil sur les réseaux.

Pourtant, il a décidé de faire le clip de cette chanson à ses propres frais et de le poster sur son compte YouTube MC One team. Peu de temps après, la vidéo a été supprimée par Sony Music. C'est ainsi que dans un post sur son compte Facebook, il a exprimé son désarroi. Selon lui, par cette suppression, il devient un artiste condamné à suivre la stratégie de son label. Il a décidé de transgresser les règles de son contrat, mais retour à la réalité. Ce post a d'ailleurs été supprimé des minutes après la publication.

MC one n'est pas le seul à subir les règles des majors. En 2021, Schama Production, label de l'artiste Josey avait arrêté la collaboration avec le groupe zouglou VDA. Le groupe de rap Kiff No Beat, qui avait aussi signé à Universal Music Africa, a mis fin à son contrat avec le major en 2020.

Que se passe-t-il avec les majors en Côte d'Ivoire ? Rappelons que MC One est de moins en moins présent sur la scène musicale depuis sa signature à Sony France.

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci