Aïcha Koné, Chantal Taïba...5 divas de la musique ivoirienne

La musique féminine ivoirienne peut se limiter pour certaines personnes à Vitale, Josey, Roseline Layo... Mais avez-vous connu ces divas de la musique ivoirienne qui ont fait danser la Côte d'Ivoire pendant des années ?

Aicha Koné/Top Visages

Aicha Koné qu'on appelle communément La Diva est une chanteuse ivoirienne qui a débuté sa carrière dans les années 70 dans l’Orchestre de la Radio Télévision Ivoirienne où elle est engagée comme choriste. Elle a à son actif 11 albums et est la seule chanteuse ivoirienne à avoir obtenu 2 disques d'Or et plus de 45 prix et trophées. Elle mérite bien son surnom, non ? Aujourd'hui, elle fait de moins en moins de musique mais fait office de conseillère à de nombreux artistes ivoiriens à qui elle apporte régulièrement son soutien.

De son vrai nom, Kadiatou Fama Camara, Reine Pélagie a aussi fait ses débuts dans les années 70. Son genre musical est le zigblibithy, musique née de la fusion de la tradition ivoirienne et des rythmes congolais, dont le précurseur fut Ernesto Djédjé. Elle a aussi fait ses classes dans l'orchestre de la RTI dirigé à l'époque par Manu Dibango. Reine n'avait pas sa langue dans sa poche, elle aurait demandé après une prestation, au président Felix Houphouët Boigny de mieux s'occuper des artistes. Elle vit en France aujourd'hui et a mis une pause à sa carrière musicale.

Antoinette Konan ou la reine de l'ahoco, est une chanteuse ivoirienne d'origine baoulé qui s'inscrit dans la musique de son ethnie. Elle commença sa carrière artistique en 1984 et a étudié au conservatoire de musique à Abidjan. En 2006, Antoinette a été nommée membre du Conseil consultatif scientifique de la Culture auprès du ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d'Ivoire. En 2013, elle a été faite Officier de l'ordre du Mérite ivoirien. Elle est aujourd'hui professeur de musique à l'INSAAC.

Considérée comme la première chantre en Côte d'Ivoire, Constance a plus de 25 ans de carrière musicale avec 11 albums à son actif. Elle a un style de musique qui est un mélange de musique africaine et de Jazz Bossa. Elle continue ses concerts et est chantre d'une église du nom d'Assemblée des adorateurs.

Marceline Amenan Kouadio de son vrai nom est une chanteuse de l'ethnie baoulé qui était dans le même genre musicale que Antoinette Konan. Malheureusement, elle a perdu la vie à l'âge de 43 ans. Elle a à son actif 4 albums : Kpandô, Mowa, Moahé et Doumanté Kodjo.

De son vrai nom Kobla Marie-Thérèse Taïba Chantal, elle a commencé sa carrière comme choriste dans l'orchestre de la télévision nationale au début des années 1980, après la venue de Aicha Koné et Reine Pélagie. Elle a su s'imposer avec son style musical : le Matiko. Avec 5 albums, Chantal a modernisé cette danse, qui est à l'origine une danse de réjouissance des femmes kroumen. Elle a ainsi fondé, en 1999, le groupe Matikos, avec des musiciens espagnols.

ARTICLES SUGGÉRÉS

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Jonathan Morrison, de plus en plus sage ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?

Tatouage, piercing, chaîne de pieds… Est-ce des signes d'une vie de débauche ?

Découvrez 5 théories scientifiques négrophobes

Découvrez 5 théories scientifiques négrophobes

Chelsea legend Didier Drogba salutes Mikel Obi on retirement

Chelsea legend Didier Drogba salutes Mikel Obi on retirement

Toutes les fois où les ivoiriens ont pris le parti de Didier Drogba

Toutes les fois où les ivoiriens ont pris le parti de Didier Drogba

Top 5 des présidents africains les plus diplômés

Top 5 des présidents africains les plus diplômés

5 films afro-américains qui vont sûrement vous révolter

5 films afro-américains qui vont sûrement vous révolter

Sans carte CMU, vous ne pourrez bientôt plus retirer votre permis de conduire

Sans carte CMU, vous ne pourrez bientôt plus retirer votre permis de conduire

Le garba est-il vraiment un plat ivoirien ?

Le garba est-il vraiment un plat ivoirien ?