ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Musique : 5 Africains qui ont triomphé aux Grammy Awards

Les Grammy Awards, souvent appelés « la plus grande soirée de la musique », récompensent et honorent les talents exceptionnels de l'industrie musicale mondiale. Au fil des ans, de nombreux artistes africains ont gravi cette scène prestigieuse, mettant en valeur leurs prouesses musicales et leur richesse culturelle aux yeux du monde entier.

Youssou N'Dour de retour au Senegal après avoir remporté le Grammy

Pulse célèbre les réalisations remarquables de cinq (5) musiciens africains qui ont obtenu le très convoité Grammy Award, consolidant ainsi leur place parmi l'élite de l'industrie musicale.

Auteur-compositeur-interprète et militante béninoise, Angélique Kidjo est une véritable icône de la musique africaine. Avec sa voix envoûtante et sa fusion de sons africains traditionnels avec différents genres, elle a été très acclamée.

ADVERTISEMENT

Angelique Kidjo a reçu 5 Grammy Awards :

  1. le Grammy 2008 du meilleur album de musique du monde (World music) - Djin Djin
  2. le Grammy 2015 du meilleur album de musique du monde - Eve
  3. le Grammy 2016 du meilleur album de musique du monde - Sings
  4. 2020 Meilleur album de musique du monde - Celia
  5. le 2022 Meilleur album de musique du monde- Mother Nature.

L'artiste nigérian d'afro-fusion Burna Boy est entré dans l'histoire en 2021 en remportant le Grammy Award du meilleur album de World music avec son album révolutionnaire "Twice as Tall". Sa musique mêle l'afrobeat, le dancehall, le reggae et d'autres genres.

ADVERTISEMENT

La victoire de Burna Boy aux Grammy ne célèbre pas seulement son talent individuel, elle témoigne aussi de l'influence croissante et de la reconnaissance mondiale de la musique africaine.

L'auteur-compositeur-interprète sénégalais Youssou N'Dour est connu pour sa voix pleine d'âme, sa présence vibrante sur scène et sa capacité à combler les fossés culturels grâce à sa musique. Il a reçu le Grammy Award du meilleur album World music pour son album "Egypt" (2005), qui fusionne la musique mbalax sénégalaise avec des influences égyptiennes et moyen-orientales.

En 2021, Youssou N'Dour a reçu un autre Grammy Award pour sa participation à l'album « Twice as Tall » du Nigérian Burna Boy. C'est son featuring avec la star nigériane sur le morceau « Level Up » qui lui a permis de décrocher son second Grammy.

ADVERTISEMENT

Le groupe choral sud-africain Ladysmith Black Mambazo a été acclamé dans le monde entier pour ses harmonies vocales enchanteresses et ses performances vibrantes.

Leurs collaborations avec des artistes tels que Paul Simon ont permis de faire connaître leurs riches traditions zouloues à un public international.

Ils ont été nommés 19 fois aux Grammy Awards, les remportant à cinq reprises :

ADVERTISEMENT
  1. "Shaka Zulu" (1988),
  2. "Raise Your Spirit Higher" (2004),
  3. "Ilembe" (2009),
  4. "Singing for Peace Around the World" (2013)
  5. "Shaka Zulu Revisited : 30 Year Anniversary Celebration" (2017).

Le guitariste et chanteur malien Ali Farka Touré était un véritable maître du blues et un célèbre ambassadeur de la musique africaine. Il a reçu le Grammy Award du meilleur album de musique traditionnelle du monde pour son album "Talking Timbuktu" (1994), une collaboration avec l'artiste de blues américain Ry Cooder.

Il reçoit deux autres Grammy, dont un à titre posthume :

ADVERTISEMENT
  1. In the Heart of the Moon, Best Traditional World Music Album (2005)
  2. Ali Farka Touré & Toumani Diabaté, Best Traditional World Music Album (2010).

Le style de guitare unique de Touré, associé à sa voix authentique, a créé un mélange envoûtant d'influences musicales africaines et occidentales.

Il convient de noter que d’autres artistes ont réussi à décrocher des Grammy, mais le choix porté sur les artistes susmentionnés se justifie par leur style original et pionnier. Leurs victoires aux Grammy soulignent l'immense talent et la créativité du continent. Leur succès n'apporte pas seulement une reconnaissance bien méritée à leur art individuel, mais sert également de testament au riche héritage musical et aux sons divers que l'Afrique a à offrir. Ces artistes ont brisé les barrières, défié les stéréotypes et ouvert la voie aux générations futures pour qu'elles continuent à repousser les limites de la musique africaine sur la scène mondiale.

ADVERTISEMENT

Parmi les autres artistes africains ayant remporté les Grammy Awards, citons : Redone (Maroc), Sikiru Adepoju (Nigeria), Sade Adu (Nigeria), Voz D'Amor (Cap-Vert), Richard Bona (Cameroun), Timariwen (Mali), Owuor Arunga (Kenya), Tems (Nigeria), etc.

Par Amadou Moctar Ann (Pulse Senegal)

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Compter Pour Toutes: Données fiables sur les violences sexuelles en Afrique de l'Ouest (Opinion du contributeur)

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

ADVERTISEMENT