ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Juste Crépin Gondo a eu une enfance difficile : il raconte son histoire

Ce lundi 20 février, comme à l'accoutumée l'influenceur Juste Crépin Gondo a pris la parole sur sa page Facebook pour souligner un fait de société. Mais cette fois, il y a partagé une partie de son enfance afin de dénoncer les conditions de vie des enfants de la rue.

Juste Crépin

Si la cause des enfants en situation de rues lui tient autant à coeur, c'est parce qu'il a lui-même vécu comme eux. Gondo raconte qu'il a vécu dans les rues d'Ouangolodougou, au nord du pays (près de Ferkessédougou) pendant plus d'un mois. "J'ai fait des semaines sans me laver. Je mangeais les restes des poubelles. J'étais obligé de squatter les kiosques pour prendre les restants des gens."

Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, Gondo préférait de loin vivre dans la rue plutôt qu'à la maison. "Dans la rue, je me sentais accepté comme je suis. Je me sentais respecté. J'étais dans un cadre où je me sentais à l'aise, où je ne sentais pas de pression, où j'étais aimé. C'est triste mais il y a des familles où tu ne sens pas aimé. Tu trouves l'amour sincère au dehors."

Gondo continue en expliquant la raison pour laquelle il s'était retrouvé dans cette situation. En effet, son père s'étant remarié, sa belle-mère lui faisait vivre un calvaire. Elle créait un environnement familial toxique pour ses frères et soeurs. Il raconte qu'il n'avait pas le droit de salir un certain nombre d'habits par exemple au détriment de se faire frapper et accuser de vouloir gaspiller du savon. Ainsi, lorsqu'il a perdu l'argent qu'elle lui avait confié pour faire une course, elle l'a battu avant de le renvoyer dans la rue pour retrouver le billet. Mais c'était sans espoir. Il a avait déjà passé trois heures à rechercher la somme perdue. Gondo a donc décidé de rester à la rue pendant un moment.

ADVERTISEMENT

Et même s'il fût retrouvé un mois plus tard par sa famille, Gondo n'a plus voulu vivre avec eux. C'est un couple qui l'a aidé à sortir de cette situation.

Sa vidéo était donc un moyen d'éveiller les consciences sur l'importance du rôle de la police et du gouvernement qui aide ces enfants mais surtout de la responsabilité des parents qui ont la charge de ces enfants.

"L'enfant au-delà de l'argent a besoin d'autres choses qu'on doit être capable de prendre en compte." Il parle donc d'amour, d'attention et de suivi.

"Je suis l'exemple qui montre qu'on peut passer par la rue et devenir une personnalité publique, un modèle et une personne épanouie"

ADVERTISEMENT

Le témoignage de Juste Crépin Gondo a permis de mettre la lumière sur le cas des enfants en situation de rues. Au sortir du Conseil des ministres du mercredi 15 février, le gouvernement ivoirien a annoncé la mise en œuvre d’un plan d’urgence de 1,9 million de dollars en vue de lutter durablement contre le phénomène des enfants vivant dans la rue.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Emerse Faé fait appel à 5 nouveaux commandos : voici les nouveaux joueurs de la sélection

Emerse Faé fait appel à 5 nouveaux commandos : voici les nouveaux joueurs de la sélection

Éléphants de Côte d'Ivoire : La toute première liste officielle du coach Fae Emerse

Éléphants de Côte d'Ivoire : La toute première liste officielle du coach Fae Emerse

Voici les nouvelles innovations de GPT-4o, un pas de plus pour l'intelligence artificielle

Voici les nouvelles innovations de GPT-4o, un pas de plus pour l'intelligence artificielle

Pays africains ayant le plus grand nombre de sous-marins en 2024

Pays africains ayant le plus grand nombre de sous-marins en 2024

Voici toute l'histoire concernant la discorde entre dj Kedjevara et MC One

Voici toute l'histoire concernant la discorde entre dj Kedjevara et MC One

Travaux de construction d'un pont à Port-Bouët dans le cadre de la ligne 1 du métro

Travaux de construction d'un pont à Port-Bouët dans le cadre de la ligne 1 du métro

Jeux Olympiques de Paris : La Côte d'Ivoire part au combat avec un minimum de 14 Athlètes

Jeux Olympiques de Paris : La Côte d'Ivoire part au combat avec un minimum de 14 Athlètes

Egypte : un bus finit sa course dans le Nil, au moins 10 morts !

Egypte : un bus finit sa course dans le Nil, au moins 10 morts !

ADVERTISEMENT