ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Qui est Me Florence Loan-Messan, première femme Bâtonnier de Côte d'Ivoire ?

Le Barreau de Côte d’Ivoire a récemment marqué un tournant décisif dans son histoire en élisant Me Loan Messan-Florence comme nouvelle Bâtonnière. Cette avocate émérite a été choisie par ses pairs pour succéder à l'influent avocat, Me Claude Mentenon. Ce choix fait d'elle la première femme bâtonnière de Côte d'Ivoire. Qui est-elle ?

Me Florence Loan-Messan, première femme Bâtonnier de l’Ordre des Avocats 2024-2027

En septembre 1996, Madame Florence Loan-Messan devient avocate après sa prestation de serment. Elle commence sa carrière en tant qu'avocate stagiaire à la Société Civile Professionnelle d'Avocats (SCPA) Ahoussou Konan & Associés.

En 2000, soit 4 ans après le début de son stage, elle passe associée de la SCPA Ahoussou Konan & Associés puis de la SCPA Konan Kakou Loan et ce jusqu'en 2017.

Depuis 2017, elle est avocate associée à la SCPA Konan Loan & Associés.

ADVERTISEMENT

Me Loan travaille également depuis de nombreuses années pour l'Ordre des Avocats. Depuis 2005, elle a été successivement trésorière, secrétaire adjoint, secrétaire principale, membre du conseil et maintenant dauphin 2023-2024, en succession de Me Mentenon.

A tout ceci s'ajoute ses activités associatives. Elle est membre de l'association Sportive et Culturelle du Barreau et vice-présidente du Réseau International des Femmes Avocates de Côte d'Ivoire (RIFAV Côte d'Ivoire).

ADVERTISEMENT

Selon les règles de l’Ordre, le successeur du Bâtonnier est élu au scrutin majoritaire par ses pairs pour une durée de trois ans. Un an avant la fin de chaque mandat, l'assemblée générale élective du barreau élit le dauphin appelé à lui succéder, assurant ainsi une transition en douceur.

Pour la prochaine élection, elle s'est tenue à Abidjan le samedi 29 juillet 2023, avec la participation de 521 avocats, qui ont voté pour désigner le nouveau Bâtonnier de l’Ordre des avocats de Côte d’Ivoire pour la période 2024-2027.

Me Florence Loan-Messan, a été élue dauphine pour l'année 2023-2024 et prendra officiellement ses fonctions en 2024 pour un mandat de trois ans. Cette élection marque un moment historique puisqu'elle devient ainsi la première femme à occuper le poste de Bâtonnière depuis la création de l'Ordre des avocats en 1959.

Il faut noter que la fonction de Bâtonnier comporte d'importantes responsabilités, dont la gestion de l’Ordre, la représentation de l’Ordre dans tous les actes de la vie civile, devant les pouvoirs publics, les juridictions, les autorités et les tiers et la veille au respect de la déontologie et de la discipline des avocats.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Bilan des interventions du GSPM suite aux pluies diluviennes de juin 2024

Bilan des interventions du GSPM suite aux pluies diluviennes de juin 2024

Le concept 'notre futur', ces débats d'idées organisés entre l'Europe et les pays africains

Le concept 'notre futur', ces débats d'idées organisés entre l'Europe et les pays africains

Voici des conseils d'usage pour se protéger de ces pluies diluviennes

Voici des conseils d'usage pour se protéger de ces pluies diluviennes

Abidjan sous les eaux : Les quartiers inondés après de fortes pluies

Abidjan sous les eaux : Les quartiers inondés après de fortes pluies

La FEMAFOOT met fin à la collaboration avec Éric Sekou Chelle

La FEMAFOOT met fin à la collaboration avec Éric Sekou Chelle

Pour la fête des pères, les Pulsers partagent le cadeau de leur rêve

Pour la fête des pères, les Pulsers partagent le cadeau de leur rêve

10 pays africains avec les passeports les plus puissants à mi-parcours 2024

10 pays africains avec les passeports les plus puissants à mi-parcours 2024

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Visa Schengen : les demandeurs africains perdent des millions d'Euros en 2023

Visa Schengen : les demandeurs africains perdent des millions d'Euros en 2023

ADVERTISEMENT