ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Retour sur le parcours de l’éminent constitutionnaliste Francis Wodié

Ce lundi 3 juillet, le peuple ivoirien a appris la mort du juriste Francis Wodié. Cet homme politique, président du Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) est mort à l'âge de 87 ans. Découvrez qui est Francis Wodié.

Francis Wodié

En 1966, il commence à enseigner le droit. Il est double agrégé en droit public et science politique en 1973 pour l'agrégation algérienne et en 1984 pour la française. En 1980, il a été doyen de la faculté de droit de l'Université d'Abidjan Cocody, ce qui fait de lui le premier doyen de la faculté de droit dans cette université. Puis en 1989, il a présidé le jury du concours d'agrégation de droit public et de sciences politiques de Cannes.

Durant son parcours universitaire, il a formé des éminents cadres de l'administration dont le professeur Martin Bléou, ancien ministre de la sécurité et ancien président de la Ligue Ivoirienne des Droits de l'Homme (LIDHO). Ce dernier le considérait comme son "maître" et ne tarissait pas d'éloge à son égard.

ADVERTISEMENT

Francis Wodié commence sa vie politique au sein de la Fédération des étudiants d'Afrique noire en France (FEANF) pendant ses études en Droit. Pourtant, en 1961, il est arrêté et expulsé de la France vers la Côte d'Ivoire. Son engagement syndicaliste dérange l'administration de Felix Houphouët Boigny, il se fait donc emprisonné en 1962, puis une autre fois en 1967.

En 1970, il fonde un des syndicats qui deviendra l'un des plus puissants du pays, le Syndicat national de la recherche et de l'enseignement supérieur (SYNARES). Il est également membre fondateur de la LIDHO et président de la section ivoirienne d'Amnesty International de 1985 à 1989. Avec l'autorisation du multipartisme, Francis crée le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) en 1990. Il participe donc sous le couvert du parti aux élections présidentielles de 1995, 2000 et 2010 avec des taux électoraux minoritaires qui sont respectivement de 3,56%, 5, 70% et 0, 29% des suffrages.

Francis Wodié a été député de Cocody en 1990 et ministre de l'Enseignement Supérieur de 1999 à 2000 dans le gouvernement Kablan Duncan. Le 25 juillet 2011, il est nommé président du Conseil Constitutionnel et démissionne en 2015.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

Les différentes urines et leur signification !

Les différentes urines et leur signification !

ADVERTISEMENT