ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

De nouvelles plaques d'immatriculation disponibles en Côte d'Ivoire

De nouvelles plaques d'immatriculation seront disponibles en Côte d'Ivoire. Ce jeudi 1er juin, sur le site de la Société de transport abidjanais ( Sotra) à Koumassi, le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a procédé au lancement officiel de la pose des nouvelles plaques d’immatriculation.

Pose de la nouvelle plaque d'immatriculation par le ministre du transport

Selon le ministre Amadou Koné, "la nouvelle plaque d’immatriculation est d’une qualité supérieure à celle existante. Sa matière de type PMMA en acrylique (Poly Méthacrylate de Méthyle Acrylique), commercialement, connu sous différents noms (...) joue un rôle de protection de la numérotation d’immatriculation contre les agressions extérieures''.

Il faut aussi noter que la plaque est certifiée par la norme BS AU 145e:2018 qui répond aux neufs tests et exigences que sont : les résistances aux chocs, à la corrosion, à la réflexion, aux intempéries, aux solvants, thermique, la colorimétrie et la rétroflexion de la lumière visible.

La plaque PMMA en acrylique est munie d’un adhésif qui permet un laminage avec le film rétro-réflectif et elle est fournie sous trois formats différents.

ADVERTISEMENT

Cette procédure dirigée par les services du ministère des Transports permettra d’attribuer à tout véhicule automobile en Côte d’Ivoire, un numéro d’ordre automatique, inscrit sur les plaques d’immatriculation dès la première immatriculation jusqu’à la destruction du véhicule. Elle facilitera de façon le processus actuel d’immatriculation et accélérera la production et la pose des plaques d’immatriculation.

Amadou Koné s’est réjoui de sa mise en œuvre qui n’aura "aucune incidence sur le coût et la validité des plaques d’immatriculation régulières actuelles, qui seront appelées à disparaitre progressivement sans contrainte pour les automobilistes", a-t-il ajouté.

Ce nouveau système accéléra la mise en place d'un autre système, celui de la vidéo-verbalisation. Il règlera le problème des fausses plaques d’immatriculation en circulation, de doublon de numéro de plaque d’immatriculation, de certaines plaques illisibles, de la lenteur dans la production des plaques (...).

Ces nouvelles plaques ont déjà été posées sur 25 véhicules de type gbaka et estampillés "l’Abidjanaise" remis aux transporteurs des communes de Yopougon et Abobo.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

Les différentes urines et leur signification !

Les différentes urines et leur signification !

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous” avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

ADVERTISEMENT