À peine à la tête de Twitter, Elon Musk licencie 2 directeurs

L'homme le plus riche du monde a enfin finalisé l'achat de Twitter. Après une bataille juridique de longs mois suite au désistement de Elon, il a fini par avoir le réseau social de Jack Dorsey. À peine arrivé, 2 personnes quittent le navire selon les sources du Washington Post.

Elon Musk/Getty Images
ADVERTISEMENT

Le patron de Tesla et SpaceX avait émis l'ambition de racheter l'oiseau bleu, le réseau social à 280 caractères pour 44 milliards de dollars. C'est en avril que le conseil d'administration lui a donné son accord. L'objectif de Elon en rachetant ce réseau est de réformer Twitter, avec une ligne de conduite : favoriser la liberté d'expression, qu'il juge encore bridée. "Les politiques d'une plateforme de médias sociaux sont bonnes si les 10 % les plus extrêmes à gauche et à droite sont également mécontents", estimait Elon Musk dans un tweet d'avril dernier. Il avait même annoncé que le réseau connaitrait des modifications notamment en ce qui concerne la modification à posteriori des messages.

Pourtant, peu avant la finalisation de l'accord, l’homme le plus riche au monde était revenu unilatéralement sur cet accord en juillet. Elon avait accusé Twitter de censure des utilisateurs. Son renoncement était justifié par la proportion de spams de faux comptes sur la plate-forme. Ils atteignaient plus de 5 % selon les chiffres avancés par l’entreprise de San Francisco. Twitter avait alors lancé des poursuites pour le forcer à honorer son engagement. Tout indiquait qu’il était bien positionné pour l’emporter. Pour régler ce litige, la présidente du tribunal spécialisé du Delaware, avait fixé un procès qui devait se tenir du 17 au 21 octobre si le contrat n'était pas conclu.

En début de mois d'octobre, il avait annoncé avoir changé d'avis et a déclaré qu’il souhaitait poursuivre son acquisition de Twitter au prix initial si le service de messagerie sociale abandonnait son litige. Aucun communiqué n'a été fait mais Elon a mis à jour sa description Twitter en "Chief Twit". Il a aussi tweeter "l’oiseau est libéré".

Selon des sources, le PDG de Twitter, Parag Agrawal, et le directeur financier, Ned Segal, ont quitté le siège de la société à San Francisco et ne reviendront pas. Vijaya Gadde, responsable de la politique juridique, de la confiance et de la sécurité, a également été licencié. Ces licenciements sont arrivés plutôt que prévu. En effet, en avril dernier, l'homme le plus riche du monde avait soufflé son désir de se séparer de 75 % des 7 500 employés d’après des informations publiées jeudi par le "Washington Post". Quoiqu'il en soit, le réseau comptait se séparer d'une partie de ses employés en 2023.

Que réserve encore Elon ?

ADVERTISEMENT

ARTICLES SUGGÉRÉS

Qui est Gabrielle Lemaire, la compagne de Didier Drogba ?

Qui est Gabrielle Lemaire, la compagne de Didier Drogba ?

Championnat local : Lys Sassandra marque l'histoire dans un match nul avec l'Asec Mimosa

Championnat local : Lys Sassandra marque l'histoire dans un match nul avec l'Asec Mimosa

Affaire André Onana : les nouvelles confidences de Song

Affaire André Onana : les nouvelles confidences de Song

Qui est Le Phoulosophe dans la vraie vie ?

Qui est Le Phoulosophe dans la vraie vie ?

Céline Dion obligée de se retirer de la scène à cause d'une maladie très rare

Céline Dion obligée de se retirer de la scène à cause d'une maladie très rare

5 conseils pour faire vos achats en ligne en toute sécurité

5 conseils pour faire vos achats en ligne en toute sécurité

Comment Soprano a-t-il retrouvé son fils né sous X des années après ?

Comment Soprano a-t-il retrouvé son fils né sous X des années après ?

Les artistes Zouglou qui ont marqué l'année 2022 [Pulse Picks]

Les artistes Zouglou qui ont marqué l'année 2022 [Pulse Picks]

Pourquoi les stars ivoiriennes paient tout en cash ? [Opinion du contributeur]

Pourquoi les stars ivoiriennes paient tout en cash ? [Opinion du contributeur]

ADVERTISEMENT