ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

La Suzuki S-Presso n'est pas fiable en cas d'accident selon les résultats des tests de sécurité

La Maruti Suzuki S-Presso est l'une des voitures les plus vendues en Côte d'Ivoire. Son prix bas est tentant pour le marché africain. Mais à quel coût ? Lors des derniers tests de collision menés par Global NCAP et l'Automobile Association of South Africa (AA), elle a obtenu de mauvais résultats en matière de sécurité.

Suzuki S-Presso - Test de crash

Les derniers tests de collision #SaferCarsForAfrica menés par Global NCAP et l'AA ont été effectués selon les protocoles de test actuels au 30 juin 2022 et à partir de juillet 2022. Ces nouveaux protocoles de test sont plus regardants en matière d'impact latéral, de contrôle électronique de la stabilité (ESC) et de protection des piétons.

La Suzuki S-Presso de fabrication indienne a malheureusement enregistré un score de 3 étoiles pour la protection des occupants adultes et un score de 2 étoiles pour la protection des occupants enfants. La voiture a peut-être deux airbags intégrés mais il lui manque des fixations ISOFIX, un contrôle électronique de la stabilité, des ceintures de sécurité à trois points et un système de retenue pour enfants recommandé, entre autres.

Ces résultats des tests de collision montrent les performances instables de la structure du S-Presso. Un "twittos" sud-africain recommande même de ne jamais en acheter : "N'achetez pas une Chevrolet Spark, une Suzuki S-presso, une Chery QQ3, une Datsun Go ou quelque chose comme ça. Si une voiture ne peut être vendue légalement en Europe, ne l'achetez pas. C'est un piège mortel."

ADVERTISEMENT

La Suzuki S-Presso est arrivée sur le marché africain en début 2020. Mais bien que des retours sur la sécurité des véhicules soient constamment faits au fabricant, ils ne se reflètent pas dans la réalité.

Alejandro Furas, secrétaire général de Global NCAP, a d'ailleurs déclaré : "Les performances de sécurité du S-Presso en Afrique du Sud sont loin d'être satisfaisantes et les revendications d'amélioration ne se reflètent pas dans les niveaux de protection des enfants occupants qui restent les mêmes que la version indienne que nous avons testée en 2020. Il y a eu des progrès significatifs en matière de sécurité des véhicules sur le marché indien avec une exigence bienvenue pour l'installation de six airbags en standard. Nous espérons que Maruti Suzuki n'appliquera pas un double standard pour les véhicules qu'ils vendent en Afrique par rapport à ceux vendus en Inde."

Suzuki Afrique du Sud a par la suite répondu commenté : "En tant que marque qui fournit des véhicules abordables, fiables et sûrs en Afrique du Sud, nous sommes encouragés par le test de collision 3 étoiles (occupant adulte), classement du S-Presso sud-africain. Le S-Presso est l'un des véhicules les plus abordables d'Afrique du Sud et offre une meilleure sécurité, un prix abordable et des fonctionnalités par rapport à ses concurrents du segment budgétaire. "

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

Les différentes urines et leur signification !

Les différentes urines et leur signification !

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

ADVERTISEMENT