Domoraud, Dindané, Bonaventure et Ouattara : que font ces anciens Eléphants dans le staff de la FIF ?

Si vous avez regardé le match CI contre la Zambie, le samedi 4 juin au stade de Yamoussoukro, vous avez sûrement vu des ex-joueurs de l'équipe nationale parmi le staff managérial. Que faisaient-ils ? Quel était leur rôle ?

Les ex internationaux et le président de la FIF Yacine Idriss Diallo/FIF

Certains anciens Eléphants sont maintenant membres du staff de l'équipe nationale. Il s'agit de Cyrille Domoraud, Arouna Dindané, Kalou Bonaventure et Hamed Ouattara.

67 sélections plus tard et 17 buts inscrits entre 2000 et 2010, Aruna Dindané est aujourd'hui le manager sportif de la sélection. Par manager il faut entendre celui qui s’occupe de la gestion et de l’organisation du club pour lequel il travaille. Il fait la promotion du club sportif, occupe un rôle de suivi administratif et gère les relations avec les partenaires. Faisant parti de l'Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI), il a octroyé son parrainage à Yacine Idriss Diallo et n'a pas préféré soutenir son ancien coéquipier Drogba Didier.

L'ex-capitaine des Eléphants Cyrille Domoraud est coordonnateur auprès de l'équipe nationale. Un coordonnateur sportif, c'est celui qui fait le lien entre les joueurs, l’entraîneur et le Président. Il est à la fois proche des joueurs, dans la joie et la bonne humeur, mais aussi impose le niveau d’exigence voulu par le Président. Il s’agit donc de régler le moindre petit détail pour que l’équipe soit la plus performante possible. 51 sélections avec la Côte d'Ivoire, il a travaillé de 1995 à 2006. Tout comme Aruna Dindané, Cyrille aussi a montré publiquement son soutien à Yacine Diallo.

Le maire de Vavoua , depuis le départ a accordé son soutien à Yacine Diallo et était même sur la liste des membres du comité exécutif de ce dernier. De 1998 à 2006, il a été dans l'équipe nationale ivoirienne et a inscrit 12 buts. Il est lui aussi coordonnateur.

Ahmed Ouattara est, quant à lui, conseiller du président Idriss Diallo auprès de l’équipe nationale après 21 sélections entre 1993 et 1998 et 4 buts inscrits. Il avait préféré se ranger dans le camp de Yacine, car selon lui, Didier Drogba ne maîtrisait pas les rouages de la FIF.

Ont-ils été nommé à ces postes par reconnaissance ou par mérite ? La suite de la compétition nous en dira plus. Mais le président de la Fédération a toujours assuré qu'il choisissait les membres de son équipe pour leurs compétences.

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les 10 ivoiriens les plus influents de 2022 [Pulse Picks]

Les 10 ivoiriens les plus influents de 2022 [Pulse Picks]

4 choses à savoir sur le Maroc, le seul pays africain à être dans le mondial

4 choses à savoir sur le Maroc, le seul pays africain à être dans le mondial

Plus de RFI au Burkina Faso jusqu'à nouvel ordre

Plus de RFI au Burkina Faso jusqu'à nouvel ordre

Concert de Morijah : son manager, Willy Djeys lui fait une demande en mariage

Concert de Morijah : son manager, Willy Djeys lui fait une demande en mariage

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

Le message fort de Sadio Mané après l'élimination du Sénégal

Le marabout de Pogba pour 'envouter' Mbappé serait un Sénégalais

Le marabout de Pogba pour 'envouter' Mbappé serait un Sénégalais

5 activités pour pimenter votre vie de couple (inspirées de la vie de vos stars préférés)

5 activités pour pimenter votre vie de couple (inspirées de la vie de vos stars préférés)

4 choses que vous ignorez (peut-être) sur la Première Dame

4 choses que vous ignorez (peut-être) sur la Première Dame

Les concerts qui ont marqué l'année 2022 [Pulse Picks]

Les concerts qui ont marqué l'année 2022 [Pulse Picks]