ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Pourquoi l'Université de Man serait-elle la meilleure université publique de Côte d'Ivoire ?

Les universités publiques en Côte d'Ivoire n'ont pas toujours bonne presse. Entre grèves et bavures syndicales, on en retient très souvent que du négatif. Pourtant, l'Université de Man semble tirer son épingle du jeu.

Des étudiants de l'Université de Man

L'Université Polytechnique de Man, ouverte en 2016 , présente des filières porteuses, d’excellents taux de réussite, une insertion professionnelle réussie de ses diplômés. C'est une université à la technologique bien fournie avec des microscopes électroniques par balayage couplé au spectromètre de masse, des spectromètres à fluorescence X, des analyseurs de surface, un diffractomètre aux rayons X.

Selon Dr Mahamadou Kamagaté, directeur du laboratoire dudit établissement, il est le meilleur laboratoire du pays.

"Nous avons l’un des meilleurs laboratoires du pays. Nous sommes les seuls à avoir certains équipements aussi bien en Côte d’Ivoire que dans la sous-région. Nous sommes sollicités par des structures et des universités de la sous-région qui nous envoient des échantillons à analyser".

ADVERTISEMENT

En plus du laboratoire, l’université vient de se doter d’un Fab Lab dans le cadre de la coopération, à travers le Contrat de désendettement et de développement (CD2). Ainsi, ces infrastructures permettent d’offrir une formation de qualité aux étudiants. Au cœur de l'Université de Man, c'est la recherche et l'analyse pour une approche plus pratique.

Elle dispose de quatre grandes écoles, de 4 Unités de formation et de recherche (UFR) et est orientée sur les sciences géologiques (ingénierie minière, master en exploitation de matières minières et minéralières et en géologie).

On note aussi un taux de réussite entre 80 et 100% avec 91% des ingénieurs et 64% des masters sortis de l’université de Man en 2021 qui ont déjà trouvé un emploi selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Adama Diawara.

ADVERTISEMENT

À cette université, on n'entend pas parler de grèves et l'environnement d'apprentissage est de qualité, en témoigne Moussa Samassi, étudiant en Tronc Commun Biologie géologie et mines (BGM) et délégué de la promotion.

Pour favoriser cet environnement sain, les étudiants disposent de salles multimédias et informatiques, du wifi dans les résidences universitaires, d'un système de tutorat pour le suivi des nouveaux.

Pour cette année, on compte 1500 étudiants qui peuvent manger sur place dans le restaurant universitaire. La capacité d’accueil doit augmenter progressivement pour devenir, à terme, un campus de 20 000 étudiants.

ADVERTISEMENT

Témoin oculaire? Partagez avec nous vos infos via les réseaux sociaux ou par mail:

Email: redaction@pulse.ci

ARTICLES SUGGÉRÉS

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Perte de vue : 3 facteurs de risque !

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Ligue Europa : le tirage complet des huitièmes de finale

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

Santé : asthme et sport, est-ce possible ?

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Bien-être : est-il dangereux de se laver tous les jours ?

Adebayor lâche une bombe : Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire

Adebayor lâche une bombe : "Le fils de Drogba ne veut pas jouer pour la Côte d’Ivoire"

Les différentes urines et leur signification !

Les différentes urines et leur signification !

ADVERTISEMENT